Paris Match Belgique

Harcelée, Paris Jackson obtient une mesure d’éloignement contre son "stalker"

paris jackson

La fille de Michael Jackson était harcelée depuis plusieurs semaines. | © DPA

People et royauté

Paris Jackson a obtenu de la justice une mesure d’éloignement contre un homme qui la harcelait.

Paris Jackson vivait dans l’angoisse et la crainte. La jeune femme de 20 ans était en effet harcelée depuis plusieurs semaines par un homme, un certain Nicholas Lewis Stevens. Évidemment, la fille du roi de la pop n’a pas tardé à porter plainte. Et la justice lui a donné raison. Une mesure d’éloignement a été imposée à cet homme, rapporte le site TMZ. D’après les documents officiels obtenus par le très informé site américain, le suspect s’est rendu dans le studio d’enregistrement où travaillait Paris Jackson.

Lire aussi > Mort de Joe Jackson : les déchirants adieux de Paris Jackson à son grand-père

Cette dernière aurait alors eu une brève discussion avec lui au cours de laquelle il lui aurait confié être venu ici plusieurs fois dans l’espoir de la voir. Il aurait même un jour attendu 15 heures pour pouvoir la croiser. Un ami de Paris Jackson aurait lui aussi confronté Nicholas Lewis Stevens, lui demandant ce qu’il faisait là. "Qu’est-ce que tu crois que je suis en train de faire ? Je suis en train de stalker ta pétasse", aurait-il répondu.

Lire aussi > La mort de Michael Jackson, un coup monté d'après sa fille Paris

L’affaire a pris une tournure encore plus sordide lorsque l’homme aurait lancé à la starlette : "A minuit tout sera terminé… cela se terminera soit avec elle, soit avec une balle". C’est après ces propos que la police a été appelée et a arrêté le harceleur, qui aurait par ailleurs affirmé que son "idole" et lui étaient des âmes sœurs. Le juge a donc décidé d’empêcher Nicholas Lewis Stevens de s’approcher de Paris Jackson à moins de 90 mètres et d’entrer en contact avec elle jusqu’à une prochaine audience d’ici la fin du mois.

CIM Internet