Paris Match Belgique

Elon Musk présente ses excuses auprès du sauveteur qu’il a insulté de pédophile

Elon Musk en 2015. | © AFP PHOTO / ERIC PIERMONT

People et royauté

Sur les réseaux sociaux, Elon Musk a reçu une avalanche de critiques pour avoir insulté l’un des sauveteurs des enfants thaïlandais de « pédophile ».

 

Il y a tout juste deux jours, Vernon Unsworth – un spéléologue britannique ayant contribué au sauvetage des enfants de la grotte en Thaïlande – était traité de pédophile sur le compte Twitter du célèbre Elon Musk.

Ce mercredi, le patron de Tesla s’est excusé auprès de celui qui avait osé qualifier de « coup de pub » l’offre avortée du milliardaire d’envoyer un mini sous-marin pour aider à l’extraction des enfants thaïlandais, pris au piège dans une grotte inondée.

« La faute me revient entièrement »

Le titre du constructeur automobile américain avait été malmené en Bourse. La tirade extraordinaire de M. Musk lui a aussi valu une avalanche de critiques virulentes sur les réseaux sociaux, déclenchant même des interrogations quant à sa stabilité mentale et à ses capacités de dirigeant d’entreprise.

Traduction : Yo Elon Musk, pendant que vous aidez les enfants qui souffrent en Thaïlande, en voici d’autre plus près de chez nous à considérer : les enfants de Puerto Rico n’ont aucun pouvoir, les écoliers de Detroit n’ont pas de chauffage ou d’air conditionné, les enfants de Flint n’ont pas accès à l’eau, 3 000 enfants migrants n’ont pas de billets d’avion.

Traduction : Elon Musk, quittant la Thaïlande : « Mon travail ici est terminé. » « Mais, vous n’avez rien fait. » …

Traduction : Elon Musk est un sal*** qui fait maintenant une remarque diffamatoire des plus odieuse et répréhensible à propos de l’un des sauveteurs en Thaïlande qui a osé le critiquer pour son coup de pub. Profondément, profondément injuste.

Mea culpa

« Ses agissements contre moi ne justifient pas mes agissements contre lui et pour cela, je présente mes excuses à M. Unsworth et aux entreprises que je représente en tant que dirigeant », a déclaré M. Musk sur Twitter. « La faute me revient entièrement ».

 

Avec Belga

CIM Internet