Mariage surprise et inégalité salariale : Michelle Williams brise le silence

Mariage surprise et inégalité salariale : Michelle Williams brise le silence

Michelle Williams. | © AFP PHOTO / ANGELA WEISS

People et royauté

« Vous vous sentez totalement dévalorisée ». Dans une interview accordée à Vanity Fair, Michelle Williams revient sur l’inégalité salariale dont elle a été victime pour un film aux côtés de Mark Wahlberg. L’actrice y évoque également son mariage surprise, 10 ans après la mort de Heath Ledger, le père de sa fille.

Souvenez-vous en janvier dernier, le magazine USA Today révélait le scandale. Kevin Spacey évincé de son film après le scandale #MeToo, le réalisateur Ridley Scott a dû faire rejouer des scènes à ces deux acteurs principaux : Mark Wahlberg et Michelle Williams. Mais tout le monde n’a pas eu la même part du gâteau. L’acteur le mieux payé en 2017, selon Forbes, a reçu 1,5 million de dollars, alors que sa collègue Michelle Williams a dû quant à elle se contenter de 80$ par jour, soit moins de 1 000$ au total. Une rémunération insignifiante pour un film qui s’appelle, ironie du sort, All the money in the world (Tout l’argent du monde). 

Ce rapport de 1 à 1 500 avait déclenché une vive polémique à Hollywood, déjà en pleine tempête #MeToo créée par l’affaire Weinstein. Quelques jours après cette révélation, Mark Wahlberg avait annoncé faire don de son cachet supérieur aux victimes de harcèlement sexuel. « Je soutiens à 100% le combat pour la juste rémunération et je donne 1,5 million de dollars au fonds de défense juridique de (l’association) Time’s Up au nom de Michelle Williams« , avait-il déclaré à l’époque. Et l’agence représentant les deux acteurs, William Morris Endeavor, avait également versé 500 000$. Très impliquée dans le mouvement, l’actrice de 37 ans, nominée à quatre reprises aux Oscars, était quant à elle restée silencieuse. Jusqu’à aujourd’hui.

Un mal pour un bien

En couverture du numéro de septembre de Vanity Fair, Michelle Williams explique qu’elle a appris la nouvelle comme tout le monde, dans l’actualité. « Vous vous sentez totalement dévalorisée« , confie-t-elle, en précisant qu’elle n’avait « jamais été au centre de quelque chose comme ça, à part pour une mort traumatisante« , celle de Heath Ledger en janvier 2008. Mais elle voit le bon côté des choses : « Une humiliation privée est devenue un tournant public« .

Lire aussi > Payé 1 500 fois plus que sa partenaire, Mark Wahlberg reverse son cachet à Time’s Up

Après sa rencontre avec la journaliste Amanda Fortini, l’actrice à l’affiche du très attendu Venom a tenu à lui envoyer d’autres pensées par e-mail. « Les femmes doivent être des chiens de garde l’une pour l’autre. Un grand changement est arrivé, mais si c’est pour moi ou juste au sein de mon industrie, ce ne sera pas suffisant« , écrit-elle, ajoutant que, dans son prochain projet, consacré au célèbre couple de danseurs Bob Fosse et Gwen Verdon, elle recevra le même salaire que son partenaire de plateau, Sam Rockwell. « Les femmes doivent reconnaître le pouvoir que nous avons et où – aussi petit et faible que cela puisse paraître – et l’utiliser pour plaider en faveur des autres pour le bien de tous« .

Époux secret

Dans cette même interview, celle qui est habituellement très discrète sur sa vie privée révèle avoir épousé en secret le musicien Phil Elverum du groupe de rock indé The Microphones and Mount Eerie, après presque deux ans de relation. « Je n’ai jamais abandonné l’amour« , avoue l’actrice de 37 ans, ajoutant qu’elle a passé les 10 années depuis la mort de Heath Ledger à chercher le genre d' »acceptation radicale » qu’elle a ressenti chez lui. Les deux tourtereaux se sont dit oui en juillet dans les Adirondacks, région montagneuse de l’État de New York, devant quelques amis et leurs filles respectives.

L’actrice n’avait jamais parlé publiquement de sa relation avec Phil Elverum auparavant mais pense désormais que son histoire pourrait aider des personnes ayant vécu la même tragédie qu’elle. « La façon dont il m’aime est la façon dont je veux vivre ma vie. Je travaille pour être libre. J’éduque Matilda pour qu’elle se sente libre d’être elle-même et je suis finalement aimée par quelqu’un qui me permet de me sentir libre« .

Phil Elverum a lui aussi connu un terrible drame dans sa vie. Alors que sa récente épouse a perdu le père de sa fille Matilda, aujourd’hui âgée de 13 ans, l’artiste a lui aussi perdu sa femme, emportée par un cancer du pancréas en 2016, quelques mois après la naissance de leur fille.

CIM Internet