Mr. & Mrs. Obama : les mémoires les plus lucratifs de l’histoire

Mr. & Mrs. Obama : les mémoires les plus lucratifs de l’histoire

Barack et Michelle Obama viennent de conclure un contrat d'édition record avec la maison Penguin Random House. | © Belga

People et royauté

Toute juste retraités, les Obama s’attellent déjà à l’écriture de leurs mémoires. Pour assurer les droits des deux ouvrages, ils font appel à le géant de l’édition Penguin Random House.

L’ancien président des États-Unis Barack Obama et son épouse Michelle ont conclu un contrat d’édition record avec la maison Penguin Random House, qui prévoit un livre pour chacun, deux ouvrages déjà très attendus. Selon le Financial Times, l’éditeur, qui n’a pas donné de montant, aurait accepté de mettre sur la table plus de 60 millions de dollars pour s’assurer les droits des deux ouvrages. Si cette somme est véridique, elle situerait le contrat parmi les plus lucratifs de l’histoire. L’auteur américain de romans policiers James Patterson avait signé, en 2009, un contrat évalué par plusieurs médias à 150 millions de dollars, mais il portait sur 17 livres. Le prédécesseur de Barack Obama à la Maison Blanche, George Bush, avait lui obtenu environ dix millions de dollars pour ses mémoires, selon plusieurs médias américains.

Lire aussi : Ces chers présidents à la retraite dorée

Des livres et des millions

Barack Obama a déjà publié deux livres, « Les rêves de mon père » (1995) et « L’audace d’espérer » (2006), qui se sont chacun vendus à plus de trois millions d’exemplaires, rien qu’aux États-Unis. Avant même la parution de son nouveau livre, le succès de ces deux précédents ouvrages en fait déjà, de très loin, le personnage politique américain ayant connu le meilleur parcours d’édition. Les deux premiers livres de Barack Obama avait été publié par la maison d’édition Crown, qui fait partie du groupe Penguin Random Publishing.

Lire aussi : Voici la maison la plus chère des États-Unis, à vendre 250 millions de dollars

« Nous sommes absolument ravis de poursuivre notre collaboration d’édition avec le président et Mme Obama », a commenté le directeur général de l’éditeur, Markus Dohle, dans un communiqué publié mardi.
Les écrits de l’ancien président des États-Unis sont très attendus, d’une part parce qu’il jouit toujours d’une importante popularité mais aussi parce qu’il pourrait évoquer, dans son livre, son successeur à la Maison Blanche, Donald Trump.

(Avec Belga)

CIM Internet