Paris Match Belgique

Aux Nations unies, Melania Trump évoque son déplacement solo en Afrique

Melania Trump

Face aux autres épouses et époux de dirigeants, Melania Trump assume son rôle | © AFP PHOTO / MANDEL NGAN

People et royauté

D’après un article Paris Match France de Kahina Sekkai

A quelques jours de son premier déplacement à l’étranger seule, Melania Trump a pris la parole en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

 

Face aux autres épouses et époux de dirigeants, Melania Trump assume son rôle. Mercredi, la First Lady a pris la parole lors d’une réception organisée à la mission américaine aux Nations unies, en marge de l’Assemblée générale. Elle y a évoqué son voyage en Afrique, qui aura lieu la semaine prochaine. « Le 1er octobre sera le premier jour de ma visite seule de quatre beaux pays très différents en Afrique », a-t-elle déclaré. Elle se rendra en effet au Ghana, au Malawi, au Kenya et en Egypte, pour y évoquer la question du bien-être des enfants, la prérogative de son programme «Be Best». « Que cela soit au niveau de l’éducation, de l’addiction à la drogue, la faim, la sécurité sur internet ou le cyberharcèlement, la pauvreté ou la maladie, ce sont bien trop souvent les enfants qui sont frappés en premier, et le plus dur, à travers le monde. Chacun de nous vient d’un pays avec ses propres défis, mais je sais au fond de mon coeur que nous sommes unis par notre engagement d’élever la prochaine génération pour qu’elle devienne des adultes heureux, en bonne santé et responsables », a poursuivi l’épouse du président américain, citée par Time.

Lire aussi > Cette robe portée par Melania Trump est « déjà sur liste d’attente »

L’an dernier, pour sa première venue aux Nations unies en tant que First Lady, Melania Trump avait déjà évoqué le sujet lors d’un déjeuner avec les compagnons et compagnes de dirigeants -elle y avait d’ailleurs retrouvé Brigitte Macron. Sa tenue -une robe rose fluo du créateur Delpozo- avait été très remarquée, mais pour cette édition 2018, Melania Trump a opté pour une création plus discrète, de la marque Scanlan Theodore, précise WWD.

La veille, elle avait assisté au discours de Donald Trump devant l’Assemblée générale. Elle y portait une tenue noire, symbole pour certains d’une prise de distance vis à vis de son mari : le noir était la couleur choisie par les personnes qui ont participé lundi à la mobilisation #BelieveSurvivors, qui vise à soutenir les femmes qui ont accusé Brett Kavanaugh, désigné par le président américain comme juge à la Cour suprême, d’agressions sexuelles, rappelle «In Style».

Lire aussi > La reine Mathilde aux Nations unies

CIM Internet