Paris Match Belgique

Accusé de viol, Ronaldo dément « fermement » sur Twitter

ronaldo

Ronaldo, le 29 septembre 2018. | © AFP PHOTO / Marco BERTORELLO

People et royauté

Rattrapé par une accusation de viol datant de 2009, Cristiano Ronaldo s’est exprimé mercredi sur Twitter pour la démentir « fermement » et qualifier le viol de « crime abominable ».

L’affaire avait déjà été dévoilée dans le cadre des Football Leaks en 2017. Empêtré à l’époque dans un gigantesque scandale d’évasion fiscale, Cristiana Ronaldo était également visé par une accusation de viol datant de 2009. Pour acheter le silence de cette femme anonyme, la star du ballon rond aurait déboursé 375 000 dollars. Suite à cette révélation, le joueur avait qualifié l’affaire de « pure fiction journalistique », « répugnante », indiquant que le rapport était « consenti ». Son agence avait alors remis en question la crédibilité de l’accusation car la supposée victime était restée anonyme. Un an plus tard, cette dernière, Kathryn Mayorga, ne l’est plus. Cette Américaine de 34 ans a témoigné à visage découvert au journal Der Spiegel pour raconter le calvaire qu’elle a vécu le 12 juin 2009 dans la chambre d’hôtel du joueur à Las Vegas, durant laquelle elle aurait subi un viol anal. L’actuel joueur de la Juventus a à nouveau démenti cette accusation mercredi sur Twitter.

Lire aussi > Cristiano Ronaldo : la colère de son agent contre l’UEFA

« Je démens vigoureusement les accusations qui me visent. Le viol est un crime abominable qui va à l’encontre de tout ce que je suis et de ce que je crois », a écrit la star portugaise. « Je refuse de nourrir ce cirque médiatique monté par des gens qui cherchent à se faire de la publicité à mes dépens ».

Lundi, la police de Las Vegas avait annoncé avoir rouvert l’enquête sur les accusations portées par Kathryn Mayorga. Dans un deuxième tweet, CR7 s’est dit serein. « Ma conscience claire me permet d’attendre avec tranquillité les résultats de n’importe quelle enquête », a-t-il écrit.

CIM Internet