Paris Match Belgique

Le pourboire inadmissible de Kanye West à une brasserie belge

kanye west

Kanye West, en novembre 2010. | © EPA/PETER FOLEY

People et royauté

De passage en Belgique pour assister à un match de basket, Kanye West a dépensé quelques 2 500 euros dans un restaurant italien à Genk. Sans oublier le pourboire.

 

Mardi 30 octobre, la Belgique recevait la visite inopinée de Kanye West, venu assister à un match de basket qui opposait la Hubo Limburg United Academy à l’équipe américaine de la Junior Basketball Association.

Dans la commune néerlandophone de Houthalen, le rappeur présent pour soutenir son ami LaVar Ball, a reçu une véritable standing ovation en arrivant dans la salle où se déroulait le match.

« Il a mangé tout ce qu’il y avait au menu »

Plus tard dans la soirée, l’époux de Kim Kardashian a mis le cap sur la brasserie Olive, située à Genk dans le Limbourg. Comme le rapportent nos confrères du Het Laatste Nieuws, le chanteur serait arrivé avec ses proches cinq minutes avant que l’établissement ne ferme ses portes. Le patron, Wess Valetta, avait néanmoins tout prévu. « Un ami m’a demandé si je pouvais toujours nourrir une star mondiale et les gens qui étaient avec lui », a-t-il raconté au quotidien flamand. « On ne m’a pas dit qui c’était. Je pensais alors à un footballeur de très haut niveau. »

Lire aussi > Malgré les errements politiques de Kanye West, les Yeezy se portent comme un charme

Pas tout à fait. Contre toute attente, le propriétaire du restaurant italien a vu Kanye West, un ancien basketteur de la NBA et deux autres amis s’installer à sa table, après avoir exigé d’être l’unique client de l’établissement… et donc de débarrasser l’établissement de ses derniers clients. « Seuls mon cuisinier, mon assistant-cuisinier, un serveur et moi-même avons été autorisés à rester. J’ai servi la table seul. Il a mangé tout ce qu’il y avait au menu », a précisé M. Valetta.

Une fois l’estomac repu, le rappeur américain a chaleureusement remercié le personnel soulignant que « la Belgique était un pays agréable à vivre », s’est félicité le gérant du resto. L’addition s’il vous plaît ? Quelque 2 500 euros que la star a souhaité agrémenter d’un pourboire dont le montant (astronomique ?) n’a pas été révélé, mais que le personnel du restaurant n’a pas pu accepter. « Nous avons gentiment décliné sa proposition », a indiqué M. Valetta, sans préciser la raison de ce refus.

CIM Internet