Paris Match Belgique

Quand Scarlett Johansson se moque d’Ivanka Trump

L'actrice américaine a parodié la fille du président Trum critiquant son hypocrisie féministe ©Youtube | © ©youtube

People et royauté

L’actrice Scarlett Johansson, qui présentait ce weekend l’émission Saturday Night Live, est apparue dans une parodie de publicité dans laquelle elle se moque d’Ivanka Trump, la fille du président américain.

 

L’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche a été très controversée. À un tel point que les plus grands noms d’Hollywood n’ont pas hésité à se mobiliser contre l’accession à la présidence du milliardaire. Ce samedi, dans l’émission « Saturday Night Live », c’est l’actrice Scarlett Johansson qui s’est prise au jeu. Dans un des sketchs du programme, elle est apparue en Ivanka Trump pour la publicité d’un parfum appelé « Complicit ». Une parodie qui cherche à dénoncer le double visage de l’héritière, qui assure être féministe tout en cautionnant les propos sexistes de son père.
Lire aussi : L’apprentie et l’héritière : portraits de Tiffany et Ivanka Trump

Dans ce faux spot publicitaire, Scarlett Johansson interprète à merveille la fille du président. Grande et blonde tout comme Ivanka Trump, l’actrice défile dans une soirée devant des dizaines de femmes qui la regardent avec jalousie. « Parce qu’elle est belle, a du pouvoir, elle est… com­plice. Complice, le parfum pour les femmes qui pour­raient arrê­ter tout ça, mais ne le feront pas » susurre la voix de la narratrice. Cette parodie met en lumière le rôle ambigu joué par Ivanka Trump au sein de l’administration de son père. Rapidement, la trentenaire s’est emparée de la gestion de dossiers comme la place des femmes dans l’entreprise, mais n’a jamais publiquement critiqué les propos pourtant outrageants de son père prononcé à l’égard des femmes.

Lire aussi : Les magasins Nordstrom abandonnent la marque Ivanka Trump

Et, précise ce faux spot publicitaire, le parfum existe aussi pour les hommes avec la fragrance « Eau de Cologne pour Jared », pour Jared Kushner, le mari d’Ivanka Trump et proche conseiller de son beau-père. En janvier dernier, l’héroïne du film Lucy avait défendu la gratuité des soins médicaux pour les femmes lors de la Women’s March, une manifestation féminine anti-Trump.

 

CIM Internet