Paris Match Belgique

David Hallyday règle ses comptes avec Laeticia Hallyday en chanson

David Hallyday

Le fils de Sylvie Vartan chante également sa peine de ne pas avoir pu dire adieu à son père, avant sa mort, le 5 décembre 2017. | © PHOTO JONATHAN KONITZ / LE TELEGRAMME. TREFLEZ

People et royauté

Le Journal du dimanche dévoile les paroles d’une nouvelle chanson de David Hallyday dans laquelle il s’en prend à la veuve de son père, Laeticia Hallyday.

D’après un article de Paris Match France de La Rédaction

 

Le clan Hallyday se déchire depuis presque un an. Les choses ne risquent pas de s’arranger avec «Éternel», une des nouvelles chansons de David Hallyday qui figurera dans son album qui sortira dans les prochains jours. Dans les paroles du morceau, dévoilées par le JDD, le fils unique de Johnny Hallyday règle ses comptes avec son ancienne belle-mère Laeticia Hallyday. « J’ai vu dans tes larmes / Couler la blancheur / Mais noir sous le voile / Je cherche encore ton cœur / J’ai lu ton visage / Le vague, le mépris / N’est pas l’état sauvage / Avec lequel j’ai appris ». Les paroles de la chanson sont signées Arno Santamaria et la musique a été composée par David Hallyday.

Lire aussi > David Hallyday sort de son silence

Le fils de Sylvie Vartan chante également sa peine de ne pas avoir pu dire adieu à son père, avant sa mort, le 5 décembre 2017. « Tu peux m’empêcher / De poser ma main / Sur son corps blessé / J’ai tout l’temps de savoir enfin / Qu’on peut tout casser / Ou tout effacer / Pour tuer ceux qui s’aiment / Faudrait déchirer le ciel / L’amour est éternel », disent encore les paroles.

Dans une interview accordée à l’émission «7 à 8» le 18 novembre, le musicien de 52 ans avait déploré ne pas avoir pu voir son père alors qu’il vivait ses dernières heures. « J’ai passé la journée à attendre de pouvoir entrer dans son bureau où il était hospitalisé et je n’ai pas pu le faire », le staff médical invoquant la fatigue, avait-il dit. « Je pense qu’ils avaient des consignes », avait-il ajouté, répondant « oui » quand la journaliste lui demande si elles émanaient de Laeticia Hallyday.

Lire aussi > Laeticia Hallyday, l’entretien vérité

David avait écrit une lettre à son père. « J’ai laissé une lettre à la personne de service (…) Le lendemain, je lui ai demandé s’il avait pu lui remettre la lettre, il m’a dit « non désolé, je n’ai pas pu lui remettre ni lui lire ». Ça m’a marqué au fer et je pense que c’est le seul truc de toute ma vie dont je n’arriverai pas à guérir ». « Je n’ai pas pu lui dire au revoir, c’est la réalité, c’est tout ». Selon le Journal du dimanche, cette interview aurait rendu la veuve de Johnny Hallyday « folle de rage ».

CIM Internet