La lettre de Michelle Obama à l’adolescente qu’elle était

La lettre de Michelle Obama à l’adolescente qu’elle était

Michelle Obama

"Tu vaux plus que tu ne le crois". | © JIM YOUNG / AFP

People et royauté

« Ta famille va rentrer dans l’Histoire. Elle va briser des barrières et brosser un tableau plus complet de l’histoire des États-Unis. Tu vas rencontrer deux papes et la reine d’Angleterre. Les gens vont remplir des stades pour t’entendre parler »

 

La publication d’une lettre par l’ancienne Première dame américaine par la chaîne CBS révèle que cette dernière a, avant d’inspirer des milliers de personnes avec un best-seller, été une adolescente comme les autres. Une jeune fille portant des vestes en jean et des tresses, démarrant l’université avec son lot d’incertitudes et de doutes. Ses mots à l’adolescente qu’elle était, qui se demande si « elle est assez bien » ont le pouvoir de parler à beaucoup. Et ils sont rapidement devenus viraux Outre-Atlantique. Mission accomplie pour celle qui, à travers son livre Devenir, ne cache pas son ambition d’inspirer les jeunes.

Lire aussi > Le syndrome de l’imposteur, le complexe persistant de Michelle Obama

« J’ai hâte que tu voies tout cela ». 

Un des messages que porte la lettre est, »Tu vaux plus que tu ne le crois ». Si la Première dame prêche aujourd’hui énormément de convaincus, savoir que Michelle Obama a, elle aussi, un jour fait face aux remises en questions qu’implique le passage à l’âge adulte  pourrait en rassurer beaucoup. La lettre comporte également de nombreuses leçons. Comme faire preuve degratitude envers ses parents qui ont sacrifié beaucoup pour qu’elle puisse aller où elle veut :  « Accroche toi bien aux valeurs que tes parents t’ont inculquées (…) Tes parents t’ont appris à tenir parole et à traiter les gens avec respect. Ils t’ont encouragée à développer ta propre voix et à l’utiliser. Ces leçons ont plus de valeur que tout ce qui est matériel ».

Obama
© EPA/ROGER L. WOLLENBERG

Lire aussi > Michelle Obama, mémoires d’une Première dame pas rangée

Enfin, elle recommande à l’adolescente de garder en tête un objectif : celui de trouver le bon équilibre entre sa famille, la carrière de son mari et l’estime qu’elle porte à elle-même. « Ta famille va rentrer dans l’Histoire. Elle va briser des barrières et brosser un tableau plus complet de l’histoire des États-Unis. Tu vas rencontrer deux papes et la reine d’Angleterre. Les gens vont remplir des stades pour t’entendre parler ».  Une voix du futur qui aurait le pouvoir de rassurer n’importe quelle adolescente tourmentée par des crises existentielles.

CIM Internet