Paris Match Belgique

Pourquoi Taylor Swift a utilisé la reconnaissance faciale lors d’un concert

Taylor Swift

Les outils de reconniassance facial ont de plus en plus le vent en poupe lors des événements. | © Valerie MACON / AFP

People et royauté

La chanteuse a utilisé la technologie pour identifier les harceleurs. Que la chanteuse compte par centaines. 

 

Le 18 mai, les fans de la chanteuse de « Shake it off » qui se sont rendus à son concert au Rose Bowl, à Los Angeles, ont pu profiter d’une multitude d’animations autour de la salle de concert : les traditionnels stands de merchandising, des points dédiés aux selfies, mais aussi un kiosque où ils pouvaient regarder les clips des répétitions de leur chanteuse préférée. Ce que les fans béats d’admiration ignoraient cependant : ce stand était équipés de détecteurs faciaux qui scannaient tous les visages, afin de repérer les harceleurs que la (très) populaire Taylor Swift compte par centaines.

Lire aussi > Taylor Swift exprime pour la première fois ses opinions politiques

Big brother

C’est un officier de sécurité qui a fait la révélation au Rolling Stone :  « Tous ceux qui passaient s’arrêtaient pour regarder, et le logiciel se mettait en marche ». Le visage des fans étaient capturés, puis comparés à la base de données des harceleurs connus de la chanteuse. Certains ont émis des interrogations sur la protection de la vie privée, mais les concerts sont en principe des événements privés, et Taylor Swift n’a donc aucune obligation d’avertir ses fans. Comme le note The Guardian, les outils de reconniassance facial ont de plus en plus le vent en poupe lors des événements. En Chine, ils ont permis d’arrêter un criminel lors d’un concert de Jacky Cheun. Big Brother is watching us.

 

CIM Internet