Laura Smet, Laurent Ruquier, Muriel Robin : 70 personnalités se mobilisent contre les violences homophobes

Laura Smet, Laurent Ruquier, Muriel Robin : 70 personnalités se mobilisent contre les violences homophobes

Vidéo People et royauté

Dans le cadre d’une campagne contre les violences homophobes, près de 70 personnalités chantent « de l’amour, celui qu’on peut vivre au grand jour ».

 

Tout a commencé avec un hashtag. #LeurHistoireMonHistoire. Derrière ces quatre mots qui se répandent depuis plusieurs jours sur les réseaux, des témoignages d’agressions homophobes.

« Je me promenais en tenant la main de ma copine, un groupe de garçons nous ont sifflé. On les a ignoré. Ils nous ont alors insulté ‘Sales gouines, on va vous montrer ce que c’est un mec’. On est parties. Ils nous ont suivi. On a couru. On a eu très peur », écrit Steph. « Je sortais du restaurant avec des amis, un homme nous a bousculés pour se frayer un passage. Nous lui avons alors demandé de faire attention, il m’a insulté et mis un coup de poing en plein visage. Il m’a cassé le nez », raconte Jonas.

Partout dans le monde, les personnes homosexuelles ou transgenres sont encore victimes de violences. Lutter contre l’homophobie et les violences envers la communauté LGBTQ+ relève donc de l’urgence.

Lire aussi > No Pride : En Belgique, l’homophobie persiste cruellement

De l’amour

Parmi les nombreux témoignages livrés sur la toile, on peut également lire celui de Vincent Dedienne, des chanteurs Christophe Willem et Emmanuelle Moire ou de l’animateur de TF1 Christophe Beaugrand. « J’allais faire des courses quand une personne a agrippé mon sac à dos. Une dame m’a alors conseillé de ne pas m’arrêter et de continuer mon chemin. Mais la personne m’a rattrapé et avec d’autres ils m’ont roué de coups et volé mon sac », écrit ce dernier sur Twitter.

 

View this post on Instagram

 

#LeurHistoiremonHistoire

A post shared by Christophe Willem (@christophewillem) on

Lire aussi > « Le racisme, la misogynie et l’homophobie » prospèrent sur Twitter, dénonce Amnesty

Ensemble, ils soutiennent l’association Urgence Homophobie qui vient de lancer sa campagne accompagnée du slogan « Leur histoire, c’est notre histoire ». Une opération de sensibilisation qui espère « éveiller les consciences » sur les violences homophobes, notamment à travers un clip qui rassemble près de 70 personnalités dont Muriel Robin, Christophe Willem, Camille Cottin, Elise Lucet, Laurent Ruquier, Daphné Burki, Alex Lutz ou encore Christiane Taubira. Dans une chanson composée par Patxi Garat et intitulée « De l’amour », les comédiens, musiciens, politiques ou animateurs dénoncent les agressions subies par les personnes LGBTQ+ et plaident pour « l’amour qu’on peut vivre au grand jour ».  À travers son clip, l’association a souhaité raconter l’histoire d’Azamat (premier réfugié accueilli par Urgence Homophobie en France) et insister sur le fait « qu’être spectateur de cette réalité et garder le silence, c’est aussi être acteur de l’agression ».

CIM Internet