Meghan Markle autoritaire et capricieuse ? Des voix au secours de la duchesse

La difficulté serait surtout, pour elle, de vivre au rythme du palais royal et du protocole dont la lenteur freinerait l'application de ses idées. | © Photo by Paul ELLIS / AFP

People et royauté

Il ne se passe plus une semaine, voire une journée, sans que des critiques pleuvent sur Meghan Markle. Au mois de décembre dernier, la presse populaire anglaise tirait à boulets rouges sur l’ex-actrice américaine.

 

Souvent présentée comme un tyran, d’autres sons de cloche sont venus adoucir le portrait. La lune de miel entre la presse britannique et la nouvelle duchesse de Sussex a fait long feu. Ces derniers mois, l’ancienne actrice a été plus d’une fois présentée comme étant une « duchesse difficile » qui ferait régner la terreur parmi son personnel.

On a évoqué des flots de sms dès 5 heures du matin et des exigences constantes. Une source proche de la famille royale expliquait même que « le travail le plus difficile dans la famille royale est de travailler selon les ambitions de Meghan et surtout de les rendre réalisables ». Des conditions de travail qui auraient poussé plusieurs membres de son staff à démissionner, d’ailleurs.

Photo by Paul ELLIS / AFP

Mais à une source royale en a répondu une autre, dans la version britannique du magazine Elle. D’après elle, le personnel serait au contraire ravi de travailler avec Meghan assurant que ses idées sont pleines d’enthousiasme. L’épouse du prince Harry prendrait en outre ses nouvelles fonctions très au sérieux en s’attachant à connaître toutes les subtilités du protocole royal. Elle serait d’ailleurs très reconnaissante envers ceux qui l’ont guidées dans ce monde si particulier et qui lui ont permis de s’adapter.

Lire aussi > Meghan Markle signera-t-elle un retour dans Suits ?

La difficulté serait surtout, pour elle, de vivre au rythme du palais royal et du protocole dont la lenteur freinerait l’application de ses idées. C’est notamment ce qui la différencierait de Kate Middleton. « Ce sont deux personnes très différentes avec des styles différents », a expliqué cette source à Elle. « Elles se respectent énormément et s’emploient toutes les deux à représenter Sa Majesté dans leurs activités humanitaires et caritatives ».

Les rumeurs de tensions entre les deux femmes seraient dès lors « tout simplement démesurées ». Reste à savoir si tout cela ne fait pas partie d’un plan de communication.

Avec Belga.

CIM Internet