Accusée de délit de fuite à ski, Gwyneth Paltrow pourrait le payer très cher

Accusée de délit de fuite à ski, Gwyneth Paltrow pourrait le payer très cher

gwyneth paltrow

L'actrice en janvier 2016. | © URSULA DUEREN / DPA.

People et royauté

Son accusateur lui réclame la bagatelle de trois millions de dollars.

Retour en février 2016. En vacances dans la sation de Deer Valley Resort, située dans les montagnes de l’Utah aux États-Unis, Gwyneth Paltrow dévale les pistes de poudreuse en famille. Sauf que voilà, l’actrice reconvertie en entrepreneuse [Elle a créé Goop, une marque de produits Lifestyle qui a fait les gros titres pour ses méthodes dangereuses] aurait semble-t-il eu un accident de ski sur une piste. L’homme avec qui elle est entrée en collision porte aujourd’hui plainte, nous apprend The Daily Beast. Terry Sanderson, un optométriste à la retraite, accuse en effet la star de l’avoir heurté par l’arrière alors qu’elle ne contrôlait pas ses skis et d’avoir pris la fuite.

Lire aussi > Gwyneth Parle Trop : l’actrice en plein délire sur son site internet, Goop


Terry Sanderson accuse également son professeur de ski d’avoir donné un faux témoignage pour la protéger. Ce dernier l’aurait accusé d’avoir causé l’accident. Lors d’une conférence de presse donnée ce mardi, Terry Sanderson a déclaré : « Elle est arrivée derrière moi et m’a bousculé. Elle était hors de contrôle. Elle s’est relevée, s’est retournée et est repartie en skiant, me laissant abasourdi, allongé dans la neige et gravement blessé. »

Quatre côtes cassées

Comme le révèlent les documents déposés au tribunal et que relaie ABC News, le plaignant explique avoir souffert d’une blessure au cerveau et de quatre côtes cassées. Il explique également que depuis cet évènement, il a « perdu sa joie de vivre », mais serait aussi victime de « stress émotionnel » et d’un « préjudice esthétique ».

Lire aussi > Gwyneth Paltrow se souvient du jour où Brad Pitt a menacé de mort Harvey Weinstein

Pour tous ces dommages, en ajoutant les frais médicaux, Terry Sanderson réclame à Gwyneth Paltrow, son professeur de ski, mais aussi la station de Deer Valley, à qui il reproche de l’avoir « laissé sur place avec de sérieuses blessures à la tête », la coquette somme de 3,1 millions de dollars. Un représentant de Gwyneth Paltrow a, quant à lui, déclaré au site TMZ : « Ce procès se base sur des faits totalement infondés. Quiconque lit les faits est en mesure de le réaliser. »

CIM Internet