Paris Match Belgique

Meghan Markle, critiquée et blessée : Ses amies dénoncent les « mensonges »

Meghan Markle, Prince Harry

Meghan Markle et le prince Harry à Auckland le 30 octobre 2018. | © Jason DORDAY / AFP

People et royauté

Pour la première fois, des proches de Meghan Markle s’expriment dans la presse pour prendre sa défense face aux rumeurs, raconter qui elle est dans l’intimité. Et d’évoquer sa relation conflictuelle avec son père Thomas.

D’après un article Paris Match France de Sarah Louaguef

 

Depuis qu’elle a officiellement intégré la famille royale britannique en épousant le prince Harry en mai dernier, Meghan Markle fait régulièrement face à des critiques virulentes au sujet de son supposé caractère difficile. Entre les rumeurs persistantes sur des tensions avec Kate Middleton, les démissions en pagaille de ses employés qui auraient bien du mal à supporter ses requêtes autoritaires et capricieuses, et ses brouilles familiales qui ne cessent de faire mauvaise presse, la duchesse de Sussex a traversé des moments délicats ces derniers mois. Une situation d’autant plus complexe que le protocole l’empêche de prendre publiquement la parole pour se défendre.

C’est précisément pour cette raison que l’entourage de l’ex-actrice de 37 ans a décidé de prendre les devants. À l’occasion d’un entretien accordé le 6 février 2019 au magazine People, cinq femmes qui « constituent une partie essentielle du cercle restreint de Meghan » – et dont les identités ont été protégées – se sont confiées pour « s’opposer au harcèlement » que la future maman subit depuis de longs mois, déterminées à rétablir la « vérité ». « Meg a enduré en silence les mensonges et les inexactitudes… Nous sommes inquiètes des répercussions que cela peut engendrer sur sa santé et celle du bébé. Il est mauvais de faire subir un tel niveau de traumatisme émotionnel à quelqu’un, d’autant plus lorsque cette personne est enceinte », a glissé une amie.

Lire aussi > Meghan et Harry : Les bookmakers britanniques annoncent le sexe et le prénom du « royal baby »

Dans cette interview, le groupe d’amies de Meghan Markle a également tenu à réaffirmer que la principale intéressée n’avait pas changé depuis qu’elle a épousé le prince Harry. « Nous leur avons toutes rendu visite [à Nottingham Cottage]. C’est petit et elle en a fait quelque chose de très confortable, mais la perception de leur style de vie et la réalité sont deux choses différentes. Meg cuisine pour elle-même et Harry chaque jour », a déclaré une autre femme.

« Nous avons passé deux jours ensemble récemment. Son mari était en déplacement. Dans la chambre qu’elle avait préparée pour moi, il y avait une bougie allumée par le lit, des pantoufles et un peignoir. Nous étions toutes seules dans la maison. C’était nos moments. Elle a préparé les meilleurs repas. Elle faisait du thé tous les jours. Il pleuvait et il y avait de la boue à l’extérieur, alors les chiens étaient tous sales et elle les essuyait avec des serviettes. La façon dont elle aime ses animaux, la façon dont elle aime ses amis, la façon dont elle aime vous nourrir, prendre soin de vous … rien de tout cela n’a changé », a poursuivi une troisième amie.

Le cyclone Thomas Markle

Une femme a également évoqué les rapports tendus entre Meghan Markle et son père Thomas, qui a récemment affirmé au cours d’une énième interview que sa fille l’avait « zappé ». « Il sait comment entrer en contact avec elle. Son numéro de téléphone n’a jamais changé. Il n’a jamais appelé, il n’a jamais envoyé de SMS. C’est super douloureux parce que Meg a toujours été respectueuse. Je pense qu’elle se sentira toujours détruite par ce qu’il a fait. Et en même temps, parce que c’est sa fille, elle aura toujours de la sympathie pour lui », a déclaré l’anonyme.

Lire aussi > L’amère supplique de Thomas Markle, le père de Meghan

Basé au Mexique, Thomas Markle avait fameusement raté le mariage de sa fille et du prince Harry en raison de problèmes cardiaques. Quelques jours avant ce pépin de santé, l’homme de 74 ans avait fait les gros titres de la presse pour avoir orchestré de fausses paparazzades qui ont choqué la couronne. « Après cela, Meg et Harry ont tout fait pour essayer de le faire venir à Londres. À aucun moment il n’a été question de dire : ‘Il a menti, il va avoir des problèmes’. Tom ne répondait pas à ses appels, ne répondait pas non plus aux appels d’Harry. Puis le matin suivant, lorsque la voiture est arrivée pour l’emmener à l’aéroport, il n’est pas monté dedans. Plus tard, Meg a appris qu’il avait fait une crise cardiaque, elle l’a appelé et lui a envoyé des SMS jusqu’à la nuit précédent le mariage. Elle essayait de le contacter, de lui dire qu’elle l’aimait, qu’elle était inquiète. Ça n’en finissait pas », a-t-on ajouté auprès de People.

Après le mariage, Meghan Markle a écrit une longue lettre à son père. « Elle lui a dit : ‘Papa, j’ai le coeur brisé. Je t’aime. Je n’ai qu’un père. S’il te plaît, arrête de m’attaquer dans les médias pour que l’on puisse réparer notre relation.’ Parce qu’à chaque fois que son équipe doit venir la voir pour vérifier quelque chose qu’il a dit, c’est une flèche envoyée en plein cœur. Il lui a écrit une lettre à son tour et l’a finie en lui demandant d’organiser une séance photo avec elle. Elle s’est dit : ‘C’est l’opposé de ce que je demande. Je te dis que je ne veux plus que tu parles dans les médias, et tu me demandes de communiquer dans les médias. Est-ce que tu m’as entendue ?’ C’est comme s’ils ne se connaissaient pas », a-t-on conclu.

CIM Internet