Paris Match Belgique

Non, Meghan Markle n’est pas harcelée comme Diana

Meghan Markle

Selon les experts, la presse s'est assagie en ce qui concerne la vie privée. | © AFP

People et royauté

C’est en tout cas ce qu’estiment les experts de la royauté. De quoi rabattre le caquet de George Clooney qui avait récemment comparé ce que vit la duchesse de Sussex avec l’histoire de la princesse Diana.

Meghan, l’épouse du prince Harry, est-elle devenue la nouvelle Diana, harcelée par les tabloïds, comme l’affirme son ami, l’acteur américain George Clooney ? Faux, rétorquent journaux britanniques et experts de la royauté, selon qui la presse s’est assagie. « Ils traquent Meghan Markle partout », a déploré la star de Hollywood dans un entretien au magazine australien WHO. « Voici une femme enceinte de sept mois et elle est poursuivie et calomniée et pourchassée comme le fut Diana, et l’Histoire se répète. Nous savons comment cela s’est terminé. » Poursuivie par des paparazzi à moto à sa sortie de l’hôtel Ritz, après un dîner avec son compagnon Dodi Al-Fayed, la princesse de Galles était décédée le 31 août 1997 dans un accident de voiture à Paris.

Lire aussi > Kate Middleton rend hommage à Lady Diana et illumine la soirée des Baftas

« Je ne pense pas que les deux (situations) soient comparables », estime Penny Junor, experte de la famille royale britannique, interrogée par l’AFP. « Je n’ai pas entendu dire que Meghan se soit plainte des paparazzi », relève-t-elle. « Elle peut vivre sa vie, marcher dans un parc, aller au restaurant et se comporter comme une personne normale sans être suivie par une dizaine de paparazzi. Diana ne pouvait pas le faire », ajoute-t-elle. « Le plus surprenant, c’est que cette comparaison intervient (…) à une époque où l’intimité royale n’a probablement jamais été plus respectée par la presse », abonde le quotidien The Daily Telegraph.

Meghan Markle
D’après les experts, l’intimité de la duchesse est davantage respectée que celle de Lady Diana. ©Belga

Certes, l’ex-actrice américaine de 37 ans fait très régulièrement les titres de la presse, pour ses engagements officiels, ses tenues vestimentaires, son ventre rebondi ou ses démêlés avec sa famille, surtout son père Thomas Markle qui ne manque pas de s’épancher sur sa relation brisée avec sa fille. Mais jamais pour des photos volées. Contrairement à Diana, « personne ne l’espionne quand elle va à la gym. Personne n’écoute ses conversations téléphoniques. Sa vie privée n’est pas exposée dans les tabloïds chaque semaine », écrit The Times.

Lire aussi > Meghan Markle, son soutien inattendu aux prostituées anglaises

Pour Penny Junor, George Clooney se trompe de cible. « Je ne pense pas que la presse lui donne du fil à retordre. Cela vient de sa famille ». Meghan Markle elle-même aurait autorisé des amis proches à s’exprimer anonymement pour redorer son image, dans le magazine américain People.

« Désolé George, mais Meghan n’est pas la princesse Diana et ce n’est pas la presse qui la calomnie. C’est sa propre famille, qu’elle a abandonnée pour des célébrités comme vous », dénonce l’animateur de télévision Piers Morgan dans le Daily Mail.

Avec Belga

CIM Internet