Accusée de devoir de l’argent à son ancien agent, Céline Dion riposte

Accusée de devoir de l’argent à son ancien agent, Céline Dion riposte

céline dion

Céline Dion, le 22 janvier 2019. | © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

People et royauté

Céline Dion a réagi aux accusations de son ancienne agence artistique qui affirme que la chanteuse québécoise ne lui a pas payé des commissions sur un contrat de 2017 d’un montant de 500 millions de dollars.

D’après un article Paris Match France par La Rédaction

Céline Dion est « triste et déçue ». La star québécoise est accusée par son ancienne agence artistique ICM Partners et l’agent Rob Prinz de ne pas avoir payé des commissions qu’elle leur devait sur un contrat datant de 2017 d’un montant de 500 millions de dollars. Cette information est contenue dans une note interne de l’entreprise récupérée et publiée par Billboard. L’interprète de « Pour que tu m’aimes encore » a répondu à ce qu’elle qualifie de « fausse information » dans un communiqué publié sur Facebook vendredi. Elle se dit « triste et déçue » par les accusations à son encontre. « Je sais que mon équipe leur a fait plusieurs offres équitables et généreuses et nous avons vraiment fait beaucoup d’efforts pour trouver un accord », a-t-elle encore fait valoir.

Lire aussi > Céline Dion « stressée » par la vie amoureuse de son fils René-Charles

CELINE DION RESPONDS TO ICM PARTNERS CLAIMS AS REPORTED IN BILLBOARD MAGAZINEFebruary 15, 2019 (Las Vegas,…

Publiée par Céline Dion sur Vendredi 15 février 2019

Selon cette note, ICM Partners et Rob Prinz ont mis un terme à leur collaboration de 30 ans avec la chanteuse à cause de ces fameuses commissions impayées. Cette information aussi est démentie dans un communiqué de l’équipe managériale de Céline Dion. « ICM et Mr Prinz n’ont pas démissionné. C’est Madame Dion qui a mis fin à leur contrat le 7 mai 2018 », affirme-t-elle avant de préciser que l’artiste n’avait aucunement « refusé de payer les millions de dollars de commissions ».

Le conflit va se régler devant les tribunaux

À défaut d’avoir réussi à régler ce conflit financer « à l’amiable » l’agence artistique va conduire cette affaire devant les tribunaux pour récupérer les sommes impayées, peut-on encore lire dans le document interne publié le 15 février 2019 par Billboard. « Malgré l’admiration et le respect que nous avons pour cette artiste extrêmement talentueuse, nous n’avons d’autre choix que d’engager des poursuites judiciaires pour obtenir réparation financière », est-il écrit.

Depuis huit ans, Céline Dion se produit sur la scène de Caesars Palace de Las Vegas. Cette très lucrative résidence se terminera en juin prochain.

Mots-clés:
argent Céline Dion
CIM Internet