Paris Match Belgique

Star Academy : Jérémy Chatelain se rappelle à nos bons souvenirs

Jérémy Chatelain a fait quelques apparitions sur les écrans de télé depuis la Star Academy | © Belga

People et royauté

Considéré comme un des favoris de la Star Academy 2, Jérémy Chatelain n’a pas rencontré le succès espéré après sa sortie du château. 15 ans après, il fait son retour sur scène avec « Je me rappelle », un titre qui revient sur son passé. 

Nous sommes en 2002. Au château de Dammarie-lès-Lys, en banlieue parisienne, de jeunes artistes rêvent de lancer leur carrière. Nolwenn, Aurélie, Houcine ou encore George-Alain s’imaginent déjà succéder à Jenifer, vainqueur l’année précédente. Parmi les candidats sélectionnés se trouve un jeune garçon à la mèche gominée et à l’allure encore adolescente. Et pour cause, Jérémy Chatelain n’est même pas encore majeur lorsqu’il intègre le télé-crochet de TF1.

10 semaines dans le château

Mais peu importe, rapidement, sa bonne humeur communicative et son esprit de camaraderie font de lui l’un des chouchous de la saison. La voix encore trop inexpérimentée, il est finalement éliminé après plus de dix semaines de compétition. Pourtant, l’aventure de Jérémy Chatelain n’est pas terminée.

Laisse moi

L’année suivante, il sort son single Laisse moi et se classe dans le Top 10 des meilleures ventes. Peu à peu pourtant, il quitte le devant de la scène pour se consacrer à l’écriture pour les autres. Ses textes lui permettent de se faire rapidement de remarquer. En plus d’écrire pour sa compagne d’alors, et mère de leur fille, Alizée, il collabore avec le très respecté rappeur Oxmo Puccino sur l’album «Larme de Paix».

Lire aussi : De retour d’un concert à Bruxelles, Jenifer échappe à un accident mortel

Le chanteur a eu une petite fille avec Alizée | © Belga

Collaborations dans la pub

Fréquentant notamment le milieu underground, il fait la connaissance de Pedro Winter à qui l’on doit le label Ed Banger Records. Avec lui et Boston Bu, il partage le Threesome Studio, qui a notamment composé certaines musiques de films publicitaires pour Google Play, Kenzo ou Jacques Dessange. Jérémy Chatelain collabore également avec Soufien 3000 pour un clip réalisé pour la marque The Kooples, mettant en scène le couple formé par le rappeur américain Asap Nast et Veneda Budny.

Habitué du petit écran

En 2010, il se lance en outre dans la comédie musicale puisqu’il compose douze chansons pour «Pollux et son manège enchanté». Mais la musique n’est pas la seule occupation de Jérémy. En 2013, il tient une chronique dans l’émission «Le Grand 8» animée par Laurence Ferrari. Il joue également aux côtés de Bernard Tapie dans un épisode de «Commissaire Valence» sur TF1.

Donner des nouvelles

La semaine dernière, il a dévoilé sa nouvelle chanson, Je me rappelle, dont la mélodie rappellera certainement aux amateurs de Daft Punk le titre Veridis Quo.

 

Dans ce titre, il revient sur son passé, «celui qui a fait ce que je suis aujourd’hui», raconte-t-il à «Vice». Et d’ajouter :«Une manière de donner des nouvelles aux gens qui se demandaient ce que j’étais devenu».

CIM Internet