Robert Redford veut retrouver ses pinceaux, sa première passion

Robert Redford veut retrouver ses pinceaux, sa première passion

robert redford

Robert Redford était à Paris pour recevoir, vendredi soir, un César d'honneur pour sa carrière. | © Thomas Padilla/MAXPPP

People et royauté

Robert Redford a dit samedi à Paris son souhait de moins se consacrer au cinéma au profit de la peinture, sa toute première passion.

« Peut-être est-il temps pour moi de revenir là où ma vie a commencé, avant que je devienne acteur, quand je voulais être artiste », a confié l’acteur légendaire du cinéma américain, Robert Redford, invité de la Cinémathèque française pour une masterclass.

« Quand j’avais 18 ans, c’est tout ce que j’avais en tête : être artiste peintre. Alors je suis venu en France étudier l’art et peindre. Bien sûr j’ai abandonné cette idée pour devenir acteur, et ça a été bien, mais je l’ai fait assez longtemps. Peut-être est-il temps pour moi de m’en écarter et de revenir là où j’ai commencé, c’est-à-dire, être artiste », a expliqué l’acteur de 82 ans, sous le regard de son épouse et devant un parterre de cinéphiles, admirateurs et professionnels du cinéma tels l’actrice Ariane Ascaride ou le réalisateur Jean-Paul Rappeneau.

Nouvelle direction

« Il ne faut jamais dire jamais, que vous ne jouerez ou ne dirigerez plus jamais : vous ne pouvez pas savoir. Mais quand j’ai dit que je me retirais du métier d’acteur, je voulais dire que je souhaitais aller dans une nouvelle direction », a ajouté celui qui a aussi annoncé en janvier vouloir tenir un rôle plus effacé au sein de son Festival de Sundance.

Lire aussi > Robert Redford a vendu sa charmante maison nichée dans les vignobles californiens [PHOTOS]

En août dernier, l’icône d’Hollywood avait déclaré qu’il prendrait sa retraite de comédien après son dernier film, The Old Man and the Gun, dans lequel il incarne un braqueur au grand coeur, sorti aux États-Unis fin 2018. « Je crois bien que j’ai fait le tour de tout ce que je pouvais offrir en tant qu’acteur. Je vais m’arrêter après ce film, car je fais ça depuis mes 21 ans », avait-il confié à Entertainment Weekly.

Avant la masterclass, la Cinémathèque avait projeté Les Hommes du président (1976), joué et produit par lui. Robert Redford était à Paris pour recevoir, vendredi soir, un César d’honneur pour sa carrière.

 

Avec Belga

CIM Internet