Paris Match Belgique

Le clin d’oeil discret de Serena Williams à Meghan Markle aux Oscars

serena williams

Serena Williams, éblouissante sur le tapis rouge des Oscars, ce dimanche 24 février 2019. | © Lionel Hahn/ABACAPRESS.COM

People et royauté

La star de tennis mondial a fait un parallèle quasi inaperçu entre le film A Star is Born, avec Lady Gaga et Bradley Cooper, et Meghan Markle.

 

Un hommage tout en finesse et discrétion. Présente lors de la 91e cérémonie des Oscars, qui sacrait ce dimanche Green Book (meilleur film), Rami Malek (meilleur acteur dans Bohemian Rhapsody) et Olivia Colman (meilleure actrice dans La Favorite), la joueuse de tennis Serena Williams a fait sensation sur la tapis rouge hollywoodien.

Apparue seule – son mari étant resté à la maison pour s’occuper de sa fille – dans une tenue éblouissante, l’ancienne numéro un mondiale est montée à deux reprises sur la scène des Oscars pour introduire la nouvelle publicité de Nike – dans laquelle elle pose sa voix – ainsi que pour présenter le film A Star is Born, qui a remporté l’oscar de la meilleure chanson pour « Shallow ».

Sacrifice de l’amour

Certains l’ont aussitôt remarqué. En évoquant le premier long-métrage de Bradley Cooper, Serena Williams a fait un parallèle entre le parcours d’Ally, la chanteuse country (Lady Gaga) prise sous l’aile de Jackson Maine, et son amie Meghan Markle. « Quand on était jeune, on avait rêvait tous de ce qu’on allait accomplir dans la vie. Rêver est facile. Réaliser ses rêves est difficile. Que ce rêve soit de devenir acteur, joueur de tennis, ou chanteur, comme Ally dans A Star is Born”, a-t-elle déclaré devant le parterre de célébrités.

Lire aussi > La dédicace spéciale (et stylée) de Beyoncé et Jay Z à Meghan Markle

« Dans ce film nommé ce soir pour l’oscar du meilleur film, on peut voir à travers le regard d’Ally les hauts et les bas de la célébrité. Il y a la montée de la célébrité, la pression du succès, et les maux de tête qui vont de paire avec le sacrifice de l’amour pour sa carrière… ou de sa carrière pour l’amour », a-t-elle ajouté, faisant référence aux épreuves qu’a dû traverser l’ancienne actrice de Suits depuis son arrivée dans la famille royale britannique.

En novembre 2017, Meghan Markle prenait la décision ferme de renoncer à sa carrière d’actrice afin d’épouser son grand amour, le prince Harry. Déjà enceinte de son premier royal baby, la duchesse de 37 ans s’accroche face aux critiques virulentes qui la visent depuis plusieurs mois. Heureusement, la future maman demeure bien entourée. En a témoigné sa baby shower récemment organisé à New York, aux côtés de ses grandes amies Amal Clooney et Serena Williams.

CIM Internet