Pourquoi Jean-Jacques Goldman ne reviendra pas aux Enfoirés

Pourquoi Jean-Jacques Goldman ne reviendra pas aux Enfoirés

Jean-Jacques GOLDMAN

Jean-Jacques Goldman, lors d'un concert des Enfoirés en 2011. | © Nicolas GUYONNET / Icon Sport

People et royauté

Jean-Jacques Goldman, qui a passé la main en 2016, a tenu à expliquer la raison de son absence lors des 30 ans de scène des Enfoirés.

C’est le 8 mars prochain que TF1 diffusera le concert des Enfoirés 2019 enregistré sur la scène de l’Arkéa Arena de Bordeaux. Mais pour fêter les 30 ans de l’événement, Jean-Jacques Goldman, l’un de ses fondateurs, ne sera pas présent. « Il me semble important de ne pas être présent », a expliqué celui qui a quitté la troupe en 2016 au magazine Télé 7 Jours, « afin de montrer que la page est tournée et qu’une nouvelle génération perpétue ‘ce truc’ dingue unique au monde : des artistes réunis pour faire des concerts pendant une semaine, sans entourage, et chantant les chansons des autres, bénévolement ! Merci, en tout cas, pour votre appui sans faille depuis des années ».

Le compositeur, personnalité préférée des Français durant de nombreuses années, a quitté la troupe il y a 3 ans, estimant qu’il était temps pour lui de se retirer car il n’avait plus « la créativité, les idées, la modernité que nécessite une telle émission ». « On prépare la relève depuis quelques éditions aux Enfoirés. Une équipe rajeunie prend de plus en plus les choses en main et de jeunes artistes s’impliquent », avait-il notamment écrit.

Lire aussi > Jenifer : « J’ai connu la soupe populaire en bas de chez moi »

Guerres des clans ?

Sa présence aurait peut-être pu ressouder une troupe qui souffrirait d’un trop-plein d’ego et de guerres des clans, selon quelques artistes qui s’en sont plaints. « Des fois, il faut jouer du coude avec certains collègues qui ne sont pas naturels dans leur manière d’être et qui sont là pour être vus, pour passer à la télé. Ils vont te mettre un coup de coude. Il y a des gens comme ça là-bas », avait confié Thomas Dutronc à Télé-Loisirs.

En attendant, le clip de l’hymne de la 30e édition des Enfoirés est sorti le 24 février. « On trace », une chanson écrite par Vianney, est interprétée par les cadors habituels (Bruel, Lian Foly, Zazie, Jean-Louis Aubert, Pagny etc.), mais aussi par des petits nouveaux comme Didier Deschamps, Kylian Mbappé, Claudio Capéo, Slimane, ou encore Isabelle Nanty.

Avec Belga

CIM Internet