Paris Match Belgique

« Je me sens déconnecté et bizarre » : Justin Bieber accablé par la dépression

justin bieber

Justin Bieber, le 20 septembre 2016. | © CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

People et royauté

Alors que Justin Bieber est actuellement en train de soigner sa dépression, il s’est confié à ses fans sur son compte Instagram ce dimanche.

Alors que Justin Bieber affichait un bonheur quasi parfait après son mariage avec Hailey Baldwin, le magazine People révélait en février dernier qu’il était en train de se faire soigner pour une dépression. Présent sur les réseaux sociaux mais restant discret sur son état de santé, il inquiétait de plus en plus ses fans. Pourtant, le chanteur de 25 ans a rompu le silence dimanche 10 mars en s’exprimant sur son compte Instagram. « Je voulais juste vous tenir un peu au courant, avec un peu de chance ce que je suis en train de vivre vous parlera. Je lutte beaucoup. Je me sens vraiment déconnecté et bizarre… J’ai toujours su rebondir donc je ne m’inquiète pas. Je voulais juste tendre la main et vous demander de prier pour moi », a-t-il confié. Un message touchant qui n’apaise pourtant pas les inquiétudes concernant son état de santé.

C’était un grand pas pour lui de faire ça.

Suite à cette déclaration, le magazine People a fait une nouvelle révélation. Une source révèle que son message est en fait « un grand pas » pour la star. « Le but du conseil et de la thérapie est d’expliquer pourquoi vous vous sentez comme ça. Une fois que vous atteignez la vérité sur vous-même, vous dites la vérité aux autres », a déclaré la source. « Justin était authentique et disait sa vérité aux gens. Cette publication Instagram a donc été une partie importante de son rétablissement », poursuit-on. « C’était un grand pas pour lui de faire ça. Il était un peu nerveux de parler en public, mais il savait aussi que son chemin vers l’amélioration venait avec ce niveau d’honnêteté. Il a décidé que le moment était venu d’aborder le problème et de faire savoir à tout le monde ce qui se passait », a-t-on conclu.

CIM Internet