Paris Match Belgique

L’étonnante technique d’accouchement privilégiée par Meghan et Harry

prince harry meghan markle

Meghan et Harry, le 11 mars 2019. | © Ben STANSALL / AFP

People et royauté

Harry coupera-t-il le cordon ombilical ?

 

Plus que quelques jours avant l’arrivée du royal baby de Sussex. Si l’on sait déjà quelle allure prendra sa future chambre et que les bookmakers continuent de s’écharper autour du sexe et du prénom du bébé, on ignorait encore la technique d’accouchement choisie par le couple royal.

Harry coupera-t-il le cordon ombilical ? Rien n’est moins sûr car selon des rumeurs, le couple étudierait une pratique originale appelée « l’accouchement en lotus ». Le cordon n’est pas coupé et reste attaché au placenta, à l’extérieur de la mère. Ensuite, il se dessèche et tombe naturellement. Si les adeptes de cette nouvelle pratique disent qu’elle aiderait le bébé à conserver un lien avec la mère pour un accouchement tout en douceur, d’autres la contestent, estimant qu’elle est dangereuse à cause du risque d’infection.

Congé paternité

Comme son frère William, Harry va prendre un congé de paternité de deux semaines pour aider Meghan à s’occuper du bébé. « Il n’a pas besoin de prendre de congé de paternité parce qu’il n’a pas un travail normal mais il pense que c’est une chose que les pères modernes font », a confié un ami du prince à l‘Express.

Lire aussi > Le choix moderne et féministe de Meghan Markle pour l’arrivée de son bébé

Harry n’a pas d’emploi rémunéré depuis la démission de sa commission militaire il y a près de quatre ans et ses fonctions royales volontaires sont cofinancées par la reine et le prince de Galles. Un assistant du palais de Buckingham a déclaré : « Je suis sûr que Sa Majesté acceptera une pause de ses fonctions ».

Lire aussi > Meghan Markle et Harry : quel prénom pour leur premier « royal baby » ?

L’accouchement de la duchesse est prévu pour fin mars-début avril. Les bookmakers tablent davantage sur fin mars au vu du ventre bien rond de Meghan. La duchesse n’a plus d’événements publics à l’agenda mais continue à avoir des réunions privées.

 

Avec Belga

CIM Internet