Vaimalama Chaves critiquée sur son physique et son poids, elle réagit

Vaimalama Chaves critiquée sur son physique et son poids, elle réagit

Vaimalama Chaves

Vaimalama Chaves, en février 2019. | © Julien Reynaud/APS-Medias/ABACAPRESS.COM

People et royauté

Lundi, alors qu’elle partageait un souvenir de la Polynésie française sur Instagram, Miss France 2019 a été la cible de vives critiques.

Pas toujours évident d’être une reine de beauté. Lundi 18 mars, Vaimalama Chaves a une nouvelle fois été la cible de critiques après avoir posté un cliché d’elle en maillot de bain sur son compte Instagram. Sur la photo, Miss France 2019 prend la pose sur une plage de Moorea, en Polynésie française. Elle est vêtue d’un maillot de bain une-pièce noir élégant qu’elle a assorti avec un paréo beige. Pas de quoi alarmer les détracteurs donc.

Lire aussi > Rachel Legrain-Trapani menacée de mort après avoir taclé Miss France, elle riposte

Et pourtant, Vaimalama Chaves se fait une nouvelle fois vivement critiquer sur son physique. « Fais un peu d’effort pour ton corps » ou « Elle est encore plus grosse maintenant », a-t-il été écrit dans les commentaires. Des propos durs auxquels elle a toutefois souhaité répondre : « Je suis imparfaite, j’ai du ventre, j’ai des cuisses, des fesses aussi, j’aime manger bien, rigoler fort, rencontrer et parler (j’adore bavarder), je suis heureuse et je continuerai de l’être ! Gros bisous d’amour à tous ».

Lire aussi > Accusée de bodyshaming, Emily Ratajkowski répond (parfaitement) à ses détracteurs

En légende de cette photo, Vaimalama Chaves écrivait : « Il y a des jours avec. Il y a des jours sans. Même avec de la hauteur, même avec du recul, on peut avoir besoin de se poser. Regarder d’où on vient. Inspirer profondément. Mais n’oublions pas de nous relever, de viser haut et de continuer ». Si ses mots laissaient penser à un léger coup de mou, la jeune femme de 24 ans a néanmoins pu compter sur le soutien de ses fans. « C’est dur, très dur mais c’est un rêve de petite fille que tu vis, ne lâche rien ! », « Tu es magnifique », « Merci d’être celle que tu es » ont-ils ainsi commenté.

CIM Internet