Beyoncé rend hommage à son oncle et à la communauté LGBT aux GLAAD Awards

Beyoncé rend hommage à son oncle et à la communauté LGBT aux GLAAD Awards

beyonce

Beyoncé. | © BELGA IMAGES.

People et royauté

Jeudi soir, Beyoncé a rendu un hommage bouleversant à son oncle gay lors des GLAAD Media Awards à Los Angeles.

Jeudi 28 mars avait lieu la 30ème édition des GLAAD Media Awards à Los Angeles. Cette cérémonie récompense les œuvres, les médias et les personnalités pour leur rôle dans la représentation de la communauté LGBT. Pour cette nouvelle édition, c’est le couple hollywoodien formé par Beyoncé et Jay-Z qui a été consacré en recevant le Vanguard Award, trophée qui est présenté à des personnalités qui ne s’identifient pas comme membres de la communauté LGBT mais qui oeuvrent pour apporter une différence significative dans la promotion de l’égalité des droits des personnes LGBT. Prenant place sur scène pour recevoir la récompense, la chanteuse de 37 ans a rendu un hommage bouleversant à son oncle, devant un public composé de Josh Duhamel, Adam Lambert, Meghan Trainor ou encore Lea Michele.

Lire aussi > La dédicace spéciale (et stylée) de Beyoncé et Jay Z à Meghan Markle

Un discours plein d’émotion

« Je suis bouleversée », a déclaré Beyoncé, vêtue d’une robe de smooking noire pour l’occasion. « Qu’il s’agisse d’amis ou de membres de la famille, la communauté LGBT nous a toujours soutenus et élevés (…) Nous sommes ici pour promouvoir l’amour de chaque être humain et le changement commence par soutenir les personnes les plus proches de nous. Disons-leur qu’ils sont aimés, rappelons-leur qu’ils sont beaux, aimons nos enfants dans leur forme la plus vraie », a-t-elle déclaré.


Beyoncé a ensuite dédié son prix à son oncle disparu Johnny qui, selon elle, était « l’homme gay le plus fabuleux qui a contribué à mon éducation, et celle de ma sœur. Il a été courageux à une époque où ce pays n’était pas aussi tolérant. Son combat contre le VIH a été l’une des expériences les plus douloureuses que j’ai vécues. J’espère que sa lutte a ouvert la voie à d’autres jeunes pour qu’ils puissent vivre librement. Les droits des LGBT sont les droits de l’homme ». La star a conclu son discours en remerciant son mari « d’avoir fait des progrès incroyables » pour faire évoluer les mentalités au sein de la communauté hip hop, ajoutant qu’elle était fière de l’observer et de se tenir à ses côtés.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Beyoncé (@beyonce) le


Jay-Z a également prononcé quelques mots, honorant notamment sa mère Gloria Carter qui est aussi ouvertement homosexuelle. « La vie est pleine de hauts, de bas et de leçons. C’est une soirée incroyable et je voudrais aussi, parce que je n’ai pas eu l’occasion de le faire l’an passé, de rendre hommage à ma mère qui a reçu le prix l’an dernier. Je marche dans ses pas pour répandre l’amour et l’acceptation », a-t-il déclaré. Dans son album 4:44, le rappeur de 49 ans avait dédié sa chanson « Smile » à sa mère, qui intervient au milieu des paroles. « Elle m’a autorisé à raconter son histoire, je veux que tout le monde comprenne son message puissant qui est ‘aimez qui vous voulez’ », a-t-il conclu.

CIM Internet