Le soutien d’Elton John à George Clooney et son appel au boycott contre le sultanat de Brunei

Le soutien d’Elton John à George Clooney et son appel au boycott contre le sultanat de Brunei

elton john

Elton John. | © Angela Weiss / AFP

People et royauté

Pour faire entendre son message contre la discrimination anti-gay de l’État du Brunei, George Clooney peut compter sur le soutien d’Elton John.

 

Il semblerait que le mouvement se propage. Vendredi, George Clooney appelait au boycott de neuf hôtels de luxe – dont le Meurice et le Plaza Athénée situés à Paris – liés au sultan de Brunei, qui s’apprête à instaurer la peine de mort en cas d’homosexualité ou d’adultère en invoquant la charia.

Hassanal Bolkiah, le sultan de cette petite monarchie située en Asie du Sud-Est, est « l’un des hommes les plus riches du monde » et « possède l’Agence d’investissement de Brunei » qui, à son tour, est propriétaire de « neuf des hôtels les plus prestigieux dans le monde », déclarait l’époux d’Amal Clooney dans une tribune invitant tout un chacun à ne plus séjourner dans ces palaces somptueux.

Avec sa plaidoirie, George Clooney espère faire cesser « les contributions financières » aux « violations des droits humains ». Et pour faire entendre son message, il peut compter sur le chanteur Elton John.

« J’admire mon ami, George Clooney, d’avoir pris la parole contre la discrimination anti-gay et l’intolérance »

Dans un communiqué partagé par Deadline ce samedi, le pianiste britannique a exprimé son soutien à l’acteur de Ocean’s Eleven. « Je pense que l’amour, c’est l’amour, et pouvoir choisir d’aimer qui l’on veut librement est un droit fondamental. Où que nous allions, mon mari David et moi méritons d’être traités avec dignité et respect – tout comme les millions de personnes LGBTQ+ dans le monde », a déclaré la star, mariée au cinéaste David Furnish depuis 2014. « La discrimination basée sur l’orientation sexuelle est injuste, et ne devrait pas avoir sa place dans notre société. C’est pourquoi j’admire mon ami, George Clooney, d’avoir pris la parole contre la discrimination anti-gay et l’intolérance précieusement conservée par les lois de l’état de Brunei, un endroit où les homosexuels sont violentés, ou pire », a-t-il confié.

Lire aussi > Après les suspicions sur une possible retraite, Elton John annonce une « dernière tournée géante »

Le chanteur a ensuite rappelé la liste des établissements concernés, dont les établissements londoniens The Dorchester et 45 Park Lane. « Nous pensons très fort aux gens formidables qui travaillent dur dans ces établissements possédés par le sultan du Brunei, et dont nous savons que beaucoup d’entre eux sont gays », a-t-il écrit sur Twitter.

CIM Internet