Paris Match Belgique

Meghan Markle et Harry ouvrent leur propre compte Instagram

Meghan Markle, Prince Harry

Meghan et Harry le 25 février 2019. | © Fadel Senna/AFP

People et royauté

La nouvelle a été officialisée mardi : Meghan Markle et le prince Harry ont désormais leur propre compte Instagram.

 

Deux semaines après avoir annoncé la séparation de leurs bureaux avec le prince William et Kate Middleton, et à quelques jours seulement de la naissance de leur premier enfant, Meghan Markle et Harry creusent encore l’écart dans leur quête d’indépendance. Mardi 2 avril, le palais de Kensington a annoncé via son compte Twitter que les futurs parents avaient désormais leur propre compte Instagram. Intitulé Sussex Royal, ce nouveau compte cumule d’ores et déjà deux millions d’abonnés.

Lire aussi > Meghan et Kate, William et Harry : La rupture ?

Le duc et la duchesse de Sussex n’ont d’ailleurs pas manqué de poster leur première publication hier : « Bienvenue sur notre compte Instagram officiel. Nous sommes impatients de partager notre travail, les causes que nous soutenons, les annonces importantes et de mettre en lumière des problèmes clés. Nous vous remercions pour votre soutien et vous souhaitons la bienvenue sur @sussexroyal ». Leurs mots accompagnaient plusieurs clichés inédits de leurs sorties officielles.

Meghan Markle a longtemps été une grande adepte des réseaux sociaux. Lorsqu’elle était encore actrice, elle partageait régulièrement des clichés avec ses fans. Le 19 mai dernier, lorsqu’elle a choisi d’épouser le prince Harry, la jeune femme de 37 ans avait été contrainte de clôturer tous ses comptes comme le veut le protocole royal. Depuis leur union, le duc et la duchesse de Sussex pouvaient partager leurs actions et leurs engagements quotidiens grâce au compte Instagram du palais de Kensington. Un compte qu’ils partageaient avec Kate Middleton et le prince William. Aujourd’hui, il semblerait que Meghan Markle et Harry soient bel et bien décidés à tracer leur propre route.

Lire aussi > Elizabeth II et les siens lancent la guerre aux trolls sur les réseaux sociaux

CIM Internet