Le bel hommage du prince Albert II de Monaco à sa mère Grace Kelly sur RFM

Le bel hommage du prince Albert II de Monaco à sa mère Grace Kelly sur RFM

Grace Kelly, Prince Albert, Monaco

Grace Kelly et son fils le prince Albert II de Monaco. | © Eric Gaillard/POOL/AFP/BELGA

People et royauté

Dans un rare entretien d’une heure avec Bernard Montiel diffusé ce dimanche sur RFM, le prince Albert II de Monaco a évoqué avec émotion sa mère Grace Kelly.

Invité princier ce dimanche 7 avril 2019 sur RFM. Bernard Montiel recevait Albert II de Monaco dans son émission dominicale «Une heure avec …». Cette interview du souverain du Rocher –enregistrée cinq jours avant sa diffusion – s’inscrivait en prélude de l’exposition Tribute to Grace Kelly qui se tiendra dans la Principauté du 19 au 28 avril prochain à l’Espace Collection de Voitures de S.A.S le Prince de Monaco. Orchestrée par l’artiste niçois Stéphane Bolongaro, celle-ci rendra hommage à la carrière de l’iconique actrice hollywoodienne en cette année où l’on célèbre le 90e anniversaire de sa naissance, à travers des extraits de films mais aussi des œuvres originales et inédites créées spécialement pour l’occasion par 50 artistes américains.

Le prince Albert II de Monaco avec Bernard Montiel dans les studios de RFM à Paris, le 2 avril 2019
Le prince Albert II de Monaco avec Bernard Montiel dans les studios de « RFM » à Paris, le 2 avril 2019. © Cyril Moreau / BESTIMAGE
Au fil de cet entretien, entrecoupé de chansons – dont le tube « Grace Kelly » de Mika –, le prince Albert II a évoqué divers sujets. Il a parlé de la variété de ses activités officielles et de ses rares moments de repos où il privilégie ses enfants et son épouse la princesse Charlène, de l’engagement pionnier de la Principauté de Monaco dans le domaine de l’écologie, de ses expéditions aux pôles Nord et Sud, ainsi que de sa fondation axée sur l’environnement qui, en 13 ans, a déjà été impliquée dans près de 450 projets à travers le monde.

Lire aussi > Charlène de Monaco : sa tribune pour la Journée de l’Enfant Africain

Mais Bernard Montiel l’a bien évidemment également interrogé sur sa mère, la princesse Grace de Monaco. « Ce qui me frappe toujours, c’était sa grande gentillesse, sa grande générosité, je dirai de cœur et d’esprit. Elle était à l’écoute de tout le monde », a-t-il répondu, poursuivant : « Bien entendu que c’était une mère très attentionnée, qui était très proche de nous, qui nous a beaucoup choyés et protégés mais elle était vraiment à l’écoute de l’autre et elle était toujours prête à aider l’autre. C’est pour ça qu’elle s’est beaucoup engagée dans différentes œuvres caritatives et notamment la Croix-Rouge ».

Elle était « tellement rayonnante de bonté et d’attention aux autres »

Soulignant combien sa maman – décédée en 1982 dans un accident de voiture à l’âge de 52 ans – était généreuse, « tellement rayonnante de bonté et d’attention aux autres », le prince Albert II de Monaco a déclaré : « Ça me touche encore beaucoup quand je rencontre des personnes qui m’ont dit qu’ils l’ont croisée ou qu’ils l’ont connue, ou même les plus jeunes générations qui ne l’ont pas connue mais qui sont imprégnées de son regard, de son sourire. Elle a touché la vie de tellement de personnes à travers le monde, directement ou indirectement, et au cours de mes voyages je n’ai de cesse de rencontrer des personnes qui ont été touchées par ma mère et c’est évidemment très émouvant et très touchant ». Quant à la facette Grace Kelly actrice, il a révélé que le film qu’il préférait était le mythique Fenêtre sur cour d’Alfred Hitchcock.

CIM Internet