Paris Match Belgique

Amber Heard ne lâche rien face à Johnny Depp

amber heard johnny depp

Le couple en 2016 au Festival de Cannes. | © BELGA IMAGE.

People et royauté

Selon la presse américaine, Amber Heard a saisi la justice jeudi pour faire annuler la plainte pour diffamation déposée par son ex-mari Johnny Depp.

 

Plus d’un mois après le dépôt d’une plainte de Johnny Depp à l’égard de son ex-femme Amber Heard, c’est au tour de la comédienne de contre-attaquer. Comme le rapporte le Washington Post, la star du film Aquaman a lancé jeudi 11 avril une procédure pour demander à un juge de rejeter la plainte de Johnny Depp. Celui-ci souhaite en effet la poursuivre en diffamation à hauteur de 50 millions de dollars. En décembre, l’actrice de 32 ans s’était confiée dans une tribune pour le Washington Post pour évoquer son combat contre les violences conjugales, affirmant qu’elle avait été victime d’abus sans directement nommer son ex-mari. En 2017, lorsque leur divorce avait été prononcé, Amber Heard – qui avait accusé le comédien de 55 ans de violences conjugales pour la première fois en mai 2016 – et Johnny Depp avaient signé une clause de confidentialité qui leur interdisait de revenir publiquement sur les détails de leur relation. Un accord qui n’a pas été respecté. Deux ans après la finalisation de leur divorce, les deux acteurs continuent de camper sur leurs positions, déterminés à se renvoyer la faute.

Lire aussi > Johnny Depp affirme détenir des documents qui contestent les accusations d’Amber Heard

« Giflée, poussée, étranglée »

Dans sa requête déposée à Fairfax, en Virginie, Amber Heard réaffirme avoir été brutalisée par son ancien conjoint. Selon elle, Johnny Depp l’a « giflée, poussée, tirée ou étranglée » au cours de douze altercations survenues avant et pendant leur mariage. Des accusations qui avaient déjà été mentionnées lors de leur divorce. « Johnny Depp a abusé physiquement et verbalement d’Amber Heard », a déclaré l’avocat de l’actrice, Eric George, dans un communiqué consulté cette semaine par le Washington Post. « Depuis leur divorce, M. Depp a continué de harceler publiquement Mme Heard et a tenté d’aveugler le monde en refusant d’admettre ses abus. Il est grand temps de mettre fin à la conduite méprisable de M. Depp », a-t-il ajouté.

Lire aussi > Johnny Depp riposte contre Amber Heard et lui réclame 50 millions de dollars

L’avocat de Johnny Depp s’est également exprimé, assurant que les accusations d’Amber Heard étaient fausses et qu’elle avait été le véritable bourreau au sein du couple. « La seule façon pour Amber Heard de soutenir son canular est de multiplier les mensonges », a déclaré Adam Waldman. Celui-ci ajoute qu’une dizaine de preuves photos et vidéos ont été récoltées ainsi que le récit de plusieurs témoins qui soutiennent la défense de Johnny Depp. Selon lui, Amber Heard l’aurait frappé au visage de multiples fois au cours de leur mariage.

CIM Internet