Paris Match Belgique

Le père de Meghan Markle persona non grata pour la naissance du royal baby

meghan markle

Meghan et Harry, le 10 juillet 2018. | © SIMON DAWSON / POOL / AFP

People et royauté

Sans surprise, le site TMZ a révélé ce mercredi 24 avril que le père de Meghan Markle ne serait pas le bienvenu pour célébrer la naissance du futur royal baby en Angleterre.

 

La naissance du premier enfant de Meghan Markle et du prince Harry est imminente. Alors que Doria Ragland, la mère de la duchesse de 37 ans, est arrivée la semaine dernière au Royaume-Uni pour la soutenir, le site TMZ révèle ce mercredi que son père, Thomas Markle, ne sera quant à lui pas le bienvenu. Des sources proches de ce dernier ont en effet révélé qu’il ne se rendrait pas à Londres pour rencontrer son premier petit-enfant et qu’il ne planifiait pas de le faire.

Si Thomas Markle n’avait pas assisté au mariage princier de sa fille pour des raisons médicales en mai 2018, il semblerait aujourd’hui que son absence soit une volonté de Meghan Markle. Il est désormais considéré comme persona non grata par la famille royale. TMZ révèle que le père de la duchesse aurait été incapable de se réconcilier avec sa fille car il pense qu’elle se terre dans le silence et refuse toute discussion. Il espère néanmoins que leurs relations pourront s’arranger après son accouchement.

Une mise à l’écart qui n’a rien d’étonnant

Après avoir organisé une fausse paparazzade pour attirer l’attention des médias, Thomas Markle avait embarrassé plus d’une fois la famille royale avec de nombreuses déclarations dans la presse. Expliquant notamment que sa fille « ne serait rien » sans lui et que la famille royale l’avait changée. Avec du recul, Thomas Markle avait fini par regretter ses agissements. Avouant même que le prince Harry l’avait mis en garde face aux médias. « Il m’avait dit de ne jamais parler à la presse. Que cela se terminerait dans les larmes. Il m’a dit : ‘Ils vont te manger vivant’. Et il avait raison », avait-il révélé dans une interview accordée au Daily Mail en août dernier.

Lire aussi > Meghan Markle et Harry : leur demande aux fans avant l’arrivée du « royal baby »

Pourtant en février dernier, Thomas Markle faisait à nouveau parler de lui en révélant à la presse une lettre que lui avait écrite sa fille quelques mois auparavant. Cette dernière l’implorait de cesser de communiquer à travers les médias afin de réparer leur relation. Une réconciliation qui semble désormais compromise…

CIM Internet