Critiqué pour ses propos sur les homosexuels dans « ONPC », Pierre Palmade riposte

Critiqué pour ses propos sur les homosexuels dans « ONPC », Pierre Palmade riposte

pierre palmade

Pierre Palmade, le 7 mars 2013. | © MAXPPP

People et royauté

Pierre Palmade s’est défendu lundi sur Facebook après la polémique lancée par ses propos sur les « homos et les gays » sur le plateau d’« On n’est pas couché » deux jours plus tôt. 

« Trouvez vous de vrais ennemis, mais avec moi vous vous trompez de cible ». Pierre Palmade a répondu aux critiques dont il fait l’objet depuis son passage à « On n’est pas couché » sur France 2 samedi soir. Sur le plateau de l’émission de Laurent Ruquier, l’humoriste avait expliqué qu’il faisait une distinction entre les homosexuels et les gays. « Il y a les homos et les gays (…) Je me suis fait deux schémas. Les gays, ce sont des gens qui mangent gay, qui rient gay, qui vivent gay, qui parlent gay, qui font des films gays. Et les homos, ce sont des gens qui sont homos mais ce n’est pas marqué sur leur front, on ne le sait pas quand ils parlent, on ne le sait pas quand ils vivent, on le sait que quand on va dans leur chambre à coucher. » Ces propos ont fait réagir sur les réseaux sociaux, notamment des représentants d’associations LGBT. Joël Deumier, co-président de SOS Homophobie, avait qualifié les paroles de Pierre Palmade de « propos homophobes » sur Twitter.

Pierre Palmade a tenté d’éteindre la polémique sur son compte Facebook lundi, s’étonnant que ses paroles fassent débat. « Non mais ça va pas les gars ??? Je m’amuse à distinguer les homos extravertis et communautaires des homos réservés qu’on appelle « hors milieu », sans aucun jugement de valeur, en précisant que je suis passé d’un groupe à l’autre toute ma vie, et y’a quelques hystériques qui supposent que ce serait de l’homophobie ? Vous vous sentez bien ? », s’est-il défendu.

Celui qui s’est confié il y a peu sur ses addictions à l’alcool et à la drogue considère encore « être aussi légitime qu’un militant d’association pour parler de gays et d’homos ». « Trouvez vous de vrais ennemis, mais avec moi vous vous trompez de cible ! Ou alors vous êtes en train de régler d’autres comptes, a-t-il ajouté. Sans rancune mais calmez vous ».

CIM Internet