Comment les paris sur le nom de baby Sussex se sont (royalement) plantés

Comment les paris sur le nom de baby Sussex se sont (royalement) plantés

Sussex

Le fils de Meghan et Harry a été présenté officiellement ce mercredi. | © AFP

People et royauté

Le prénom du fils de Meghan Markle et le prince Harry, duchesse et duc de Sussex a été dévoilé cet après-midi. Et les paris qui ont été pris étaient complètement à côté de la plaque.

Arthur, Albert, Shane ? Les fans de la monarchie britannique et les parieurs spéculaient sur le prénom du fils du prince Harry et de son épouse Meghan né lundi à l’aube, et pesant 3,260 kilos. Deux jours plus tard, la petite famille a présenté officiellement au monde entier la venue de leur fils, septième dans l’ordre de succession au trône britannique. Et un peu plus tard cet après-midi, ils ont divulgué officiellement le nom du petit garçon. Bienvenue donc à Archie Harrison Mountbatten-Windsor. De quoi clouer le bec aux bookmakers et aux nombreuses personnes qui avaient parié sur le nom de l’enfant et qui pressentaient une fille (déjà) et nommée Diana.

Lire aussi > Meghan et Harry : Pourquoi leur « royal baby » va marquer l’histoire

« Le duc et la duchesse de Sussex ont le plaisir de vous annoncer qu’ils ont nommé leur premier enfant Archie Harrison Mountbatten-Windsor. Cet après-midi, Leurs Altesses Royales ont présenté leur huitième arrière-petit-enfant à sa Majesté la reine. Le duc d’Edimbourg et la maman de la duchesse étaient également présents pour cette occasion spéciale », ont-ils expliqué sur leur compte InstagramLes nouveaux parents y ont partagé une photo en noir et blanc montrant la reine Elizabeth II et le duc d’Edimbourg observant en souriant leur arrière-petit-fils, porté par sa mère. Au côté de Meghan se trouve sa mère Doria Ragland et son époux le prince Harry.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le choix d’Archie, version courte du prénom Archibald, a surpris les parieurs qui misaient plutôt sur Arthur, Alexander ou James. Les membres de la famille royale optent souvent pour un prénom classique mais le cadet du prince Charles et sa femme Meghan, l’ex-actrice américaine de 37 ans, ont fait un choix moins conventionnel. S’ils avaient pioché parmi les noms de la famille royale, les jeunes parents auraient pu retenir Charles, prénom du prince de Galles, grand-père du nourrisson, ou Philip, prénom du duc d’Edimbourg, l’arrière-grand-père du bébé. Arthur, James, Albert ou Edward figuraient également parmi les prénoms prisés de la famille royale et des bookmakers, Arthur arrivant en tête, a annoncé lundi le groupe de paris William hill.

archie
Le petit Archie. ©AFP

Chez le bookmaker Paddy Power, les favoris étaient Alexander et James. Albert était le prénom de l’époux de la reine Victoria et du père d’Elizabeth II, qui avait pris le nom de George VI en accédant au trône. C’est aussi l’un des prénoms du prince Harry. Arthur, nom du légendaire roi Arthur, chef des chevaliers de la table ronde, figure parmi les prénoms donnés au prince de Galles, au duc de Cambridge et au fils de celui-ci, le prince Louis. C’est un prénom revenu à la mode ces dernières années au Royaume-Uni. Sur son blog The Tig, depuis fermé, Meghan avait mentionné Grey comme l’un de ses prénoms préférés, pour une fille comme pour un garçon.

Lire aussi > « Bienvenue au club, Harry » : Kate et William réagissent à la naissance de Baby Sussex

Métisse et comptant parmi ses ancêtres des esclaves qui travaillaient dans des plantations de coton en Géorgie, elle pourrait aussi choisir un prénom rendant hommage à son héritage familial. Aux États-Unis, son pays d’origine, Liam arrive en tête des prénoms les plus donnés, suivi par Noah et William. Au Royaume-Uni, c’est Oliver, Harry et George. Les parieurs spéculaient lundi sur quelques prénoms plutôt portés aux États-Unis comme Bradley ou Spencer, ce dernier étant aussi le nom de jeune fille de la mère du prince Harry, Lady Di.

Le père de Harry, le prince de Galles, avait plaisanté sur les suggestions faites au jeune couple pendant un voyage en Australie, au début de la grossesse de la duchesse de Sussex. « Juste entre nous, je soupçonne que Kylie et Shane puissent figurer dans la shortlist », avait déclaré le prince Charles à la Maison de l’Australie. Connus sous les noms de Harry et Meghan, les nouveaux parents ont en fait pour noms Henry Charles Albert David et Rachel Meghan Markle.

Avec Belga

CIM Internet