Paris Match Belgique

Le message poignant de Billy Porter à l’adolescent discriminé qu’il était

billy porter

Billy Porter en robe-smoking lors de la 91e cérémonie des Oscars. | © Mark RALSTON / AFP

People et royauté

Dans un entretien accordé au Gay Times, l’acteur de Pose est revenu son « éducation traumatisante » et « toxique » avant de faire son coming-out à l’âge de 16 ans.

 

Après avoir fait sensation à la dernière cérémonie des Oscars dans une robe-smoking façon gender fluid, Billy Porter reste dans les mémoires comme celui qui a détrôné tout le monde au Met Gala 2019. Couvert d’or, les ailes déployées, l’acteur de la série Pose a presque failli s’envoler, léger comme un oiseau enfin libre.

Bien avant de bousculer les codes de la mode et de revendiquer son identité queer, Billy Porter était un adolescent en mal d’intégration et de reconnaissance. C’est du moins ce qu’il a confié au magazine Game Times dans une récente interview relayée par The Independent.

Trauma et énergie toxique

Dans cet entretien, l’acteur de 49 ans est revenu son « éducation turbulente, traumatisante » et « toxique » avant de faire son coming-out à l’âge de 16 ans. « C’était violemment homophobe et je savais que si je voulais survivre, il fallait que je me libère », explique-t-il. « J’ai trouvé les arts, le théâtre ainsi qu’une communauté qui m’a accueilli pour ce que j’étais », poursuit-il. « À force de creuser en profondeur au sein de cette communauté, j’ai réalisé que nous étions en plein milieu d’un fléau et qu’il allait falloir nous battre. »

Lire aussi > Sam Smith confie sa non-binarité dans une vidéo sur Instagram

Au fil des années, Billy Porter est devenu un activiste et fervent défenseur des droits des personnes LGBT+. En février dernier, l’époux d’Adam Smith avait livré son propre discours sur l’état de l’Union, en réponse à celui du président américain prononcé quelques jours plus tôt. Dans un speech de 8 minutes, l’acteur et chanteur américain reprochait à Donald Trump d’avoir été incapable de s’adresser à la communauté LGBT+, évoquant les violences et les discriminations qu’elle subit chaque jour aux États-Unis.

billy porter
Billy Porter, l’oiseau d’or du Met Gala. © ABACAPRESS.COM

« Tu dois te libérer, c’est la seule façon de survivre »

Dans les colonnes du Gay Times, Billy Porter a souhaité adresser un message à l’adolescent qu’il était, ainsi qu’à tous ceux qui subissent l’homophobie et la discrimination. « Éloigne-toi des personnes qui ne savent pas comment t’aimer », déclare-t-il. « Éloigne-toi de tout ce qui est toxique. Changeons notre discours qui dit : ‘J’ai besoin de l’amour des gens, de ma mère, de mon père, de ma famille pour exister sur cette planète’. Non ! Nous n’avons pas besoin de reconnaissance ni de tolérance, nous avons juste besoin de respecter l’humanité », ajoute-t-il, précisant que « l’humanité de chacun est valable, même si nous ne la comprenons pas et ne l’aimons pas ». Le comédien de Broadway, qui a fait son coming-out il y a plus de 30 ans, conclut : « Tu dois te libérer, c’est la seule façon de survivre ».

CIM Internet