Paris Match Belgique

Laura Smet dit « oui » au bonheur

laura smet

Laura Smet et son époux Raphaël Lancrey-Javal devant les portes de l'église. | © ABACAPRESS.COM

People et royauté

La fille si sensible de Johnny a épousé Raphaël à l’église, sous le soleil du Cap-Ferret.

D’après un article Paris Match France de Pauline Delassus

« On a tous quelque chose en nous de Laura et Raphaël… » Le père Christian Lancrey-Javal, cousin du marié, connaît ses « évangiles ». Cette référence au « Tennessee » de Johnny, lancée en l’église Notre-Dame-des-Flots du Cap-Ferret, laisse sa fille au bord des larmes. C’est pourtant sur un plus connu « Ave Maria » qu’elle a fait son entrée, au bras de son frère, David. Robe de dentelle blanche, long voile posé sur ses cheveux blonds, un choix plus princier que rock’n’roll. Raphaël, lui aussi, a préféré la tradition, cravate et costume sombre, au cuir noir des motards. Le 15 juin n’a pas été choisi au hasard, puisque c’est la date de la naissance de l’idole. Un ultime hommage, alors que le mariage de Laura et de Raphaël vient aussi célébrer une autre victoire : le combat juridique, du moins la première bataille, cruciale, qui rend compétents les juges français pour trancher le litige testamentaire.

Une centaine de personnes ont été conviées pour faire la fête. Assise au premier rang, Nathalie Baye, les mains sur les épaules d’un petit garçon : le fils de Raphaël, un gamin de 10 ans, né d’une précédente union, dont Laura s’occupe au quotidien. Il y a le parrain, Dominique Besnehard, dont un badaud souligne devant l’église qu’il est « l’agent des vedettes », preuve qu’il est lui-même devenu une vedette. Il y a aussi l’actrice et chanteuse Joséphine de La Baume, amie fidèle depuis l’adolescence, et Jean-Louis Borloo, qui partageait la vie de Nathalie Baye quand Laura était enfant. Laura a pris pour témoin Benoît Bartherotte, l’homme d’affaires bordelais, à la barbe de vieux loup de mer. Il règne sur le bassin d’Arcachon depuis trente ans et héberge le couple lors de ses vacances « au Cap ». L’écrivain Frédéric Beigbeder, l’ancien compagnon devenu confident, complète la photo de famille. Un clan soudé au pied de l’autel, premiers spectateurs du ravissement de Laura, « petit rien du tout mais tant pour moi », chantait son père. Tous l’ont soutenue pendant ses années de dépression et d’addictions, tous respirent aujourd’hui de la voir sereine au bras de l’homme avec qui elle vit depuis 2013. Une jeune fille fragile devenue une femme forte.

Lire aussi > Qui est Raphaël Lancrey-Javal, le mari de Laura Smet ?

La cérémonie est joyeuse, « avec beaucoup de chants de gospel », raconte Bernard Montiel, un copain des mariés. Touche rock, deux guitaristes, des amis aussi, pour jouer l’« Hallelujah », version Jeff Buckley. Laura elle-même s’est emparée d’un tambourin pour accompagner les musiciens. Sur le parvis attendent touristes, riverains et photographes. « Bravo Laura ! » crie une dame. « Qu’est-ce qu’elle est belle, Nathalie Baye ! Elle et Marlène Jobert, je les aime », ajoute une autre. Mais le thème de la noce, hippy chic, est contesté. « Encore un avec des tennis, on ne voit que ça, maintenant… Je trouve que cela manque d’élégance », analyse une retraitée, qui exige des familles dynastiques, royales ou musicales qu’elles tiennent leur rang. Sans révolutionner son quotidien : « Avec tout ça, j’ai raté le marché », conclut-elle.

laura smet
Une centaine de personnes ont été conviées pour faire la fête. © ABACAPRESS.COM

À l’église, David a pris la place de Johnny

Les fans de Johnny, les plus bruyants ce matin-là, ont une seule requête : « On veut voir David et Laura ! » Les enfants du « taulier » obtempèrent et posent enlacés, visages radieux. Le frère et la sœur n’ont jamais été aussi proches que ces derniers mois, liés par la même lutte, eux qui ne se fréquentaient pas il y a quelques années. Ici, on s’affiche clairement de leur côté. « On est mieux qu’à Toulouse ! » ose un fervent supporter. Car, au même moment, dans la Ville rose, à seulement 300 kilomètres, Laeticia Hallyday inaugure une esplanade au nom de son mari, la première en France. Dans son discours, elle citera à deux reprises Laura et David, au même titre que ses filles, un geste remarqué, mais n’adressera aucunes félicitations publiques à la mariée. La guerre continue… Nulle tentative de négociation n’a abouti. Laeticia a fait appel de la décision du tribunal de Nanterre, prise le 28 mai dernier. Quant au jugement final, il ne sera pas rendu avant plusieurs années.

Lire aussi > Laura Smet s’avance vers l’autel au bras de son grand frère David Hallyday

Raphaël Lancrey-Javal, jeune marié de 49 ans, connaît tout de l’affaire qui occupe Laura depuis décembre 2017. Il était à ses côtés lors des obsèques du rockeur, à Paris et à Saint-Barthélemy. Il sait la douleur de Laura de n’avoir pu rendre visite à son père dans ses derniers instants, et son choc quand elle a appris que rien ne lui reviendrait de son patrimoine et de ses droits d’auteur. Privation sentimentale autant que financière. De quatorze ans son aîné, il est pour la comédienne un repère solide, un allié avec qui elle a créé une société de production, celui qui lui a soufflé l’idée du premier court-métrage qu’elle a réalisé. Une œuvre saluée par la critique et primée au Festival de Chelsea, à New York, en 2018.

laura smet
Le frère et la sœur n’ont jamais été aussi proches que ces derniers mois, liés par la même lutte, eux qui ne se fréquentaient pas il y a quelques années. © ABACAPRESS.COM

Il y a six ans que les mariés vivent ensemble

Raphaël a une carrière à lui, il est directeur général de Bloom Room, un studio de design franco-américain, et a participé à la création d’un site Internet de vente de mobilier de luxe, Kolectiv Design. C’est un Parisien mordu de commerce et d’histoire de l’art, un homme dont la jeunesse fut festive jusqu’à l’excès, un repenti qui, comme Laura, a maîtrisé ses démons. Autour de lui, lorsqu’il dit « oui », une vingtaine de proches, et autant du côté de Laura. Sylvie Vartan n’a pas fait le déplacement depuis Los Angeles, elle a envoyé ses vœux. Eddy Mitchell, l’autre parrain de Laura, n’a pas pu venir lui non plus. Quant à Raphaël, il n’a plus ses parents, disparus quand il était jeune ; mais sa sœur Gwendoline est là, comme les nièces de Laura, Ilona et Emma, les filles de David. Manquent les deux dernières de la famille Smet, Jade et Joy.

Lire aussi > Le mariage secret de Laura Smet

Il y a six ans que les mariés vivent ensemble. Leurs familles ne forment plus qu’une seule bande, à laquelle s’ajoutent les copains, le chausseur Christian Louboutin, la productrice Mélita Toscan du Plantier, l’écrivaine Lolita Pille, la décoratrice Sarah Lavoine, le réalisateur Thierry Klifa, l’agente Elisabeth Tanner, l’avocat Hervé Temime… L’essentiel a donc été convié. Sans le superflu. Après la messe, tous ont déjeuné dans la propriété de Benoît Bartherotte, à la pointe du Cap-Ferret. Au sommet des dunes, un grand ciel bleu ; devant, le golfe de Gascogne ; et dans les coupes des convives, du champagne. Avant la pièce montée, la chanteuse Dani entonne pour les mariés le morceau de Serge Gainsbourg « Comme un boomerang » : « Je sens des boums et des bangs / Agiter mon cœur blessé… » Laura et Raphaël sont serrés l’un contre l’autre.

CIM Internet