Paris Match Belgique

Le prince William explique comment il réagirait si l’un de ses enfants était gay

prince william

Le prince lors de sa rencontre avec une association qui vient en aide aux jeunes LGBT sans-abri. | © Jonathan Brady / AFP.

People et royauté

Des déclarations qui prouvent une nouvelle fois l’ouverture d’esprit de la famille royale.

À l’image de Meghan et Harry, la famille royale britannique soutient la communauté LGBT. Une nouvelle preuve s’il en fallait une ? À l’occasion d’une visite officielle au Albert Kennedy Trust, une association qui vient en aide aux jeunes LGBT sans-abri, le prince William a été interrogé sur la manière dont il réagirait si l’un de ses trois enfants venait à lui apprendre son homosexualité.

Lire aussi > Kate et Meghan, sourires de façade

« La seule chose qui m’inquiéterait, ce serait comment ce serait interprété et vu »

« Je soutiendrais pleinement mes enfants s’ils étaient homosexuels », a affirmé le duc de Cambridge, qui n’y est pas allé par quatre chemins pour répondre. C’est une question à laquelle il réfléchissait depuis la naissance de ses enfants. « Vous savez, j’y ai beaucoup réfléchi récemment car quelques parents m’ont aussi posé la question. On n’y pense pas tant qu’on n’est pas parent et je pense, évidemment, que cela ne me dérange pas », a-t-il affirmé.

« La seule chose qui m’inquiéterait, ce serait comment — compte tenu du rôle que mes enfants remplissent — ce serait interprété et vu », a-t-il expliqué, avouant avoir beaucoup discuté du sujet avec son épouse Kate Middleton.

prince william
© Jonathan Brady / AFP.

Il a dit craindre les « paroles haineuses et de la persécution » que pourraient subir George, Louis ou Charlotte. « J’aimerais vivre dans un monde où être homosexuel est considéré comme normal et cool, mais vu la place de ma famille, c’est un sujet qui peut m’inquiéter« a poursuivi William.

En effet, un futur roi gay ou une future reine lesbienne serait, en plus du Royaume-Uni, à la tête du CommonWealth où l’homosexualité reste un délit dans 35 des 53 pays rappelle Têtu. Reste à savoir si les mots du prince William auront un impact positif dans ces endroits où les gens doivent encore lutter pour leur vie en raison de la personne qu’ils aimentsouligne de son côté la BBC.

Lire aussi > Une craquante photographie du prince William dévoilée pour ses 37 ans

Ce n’est pas la première fois que le prince William s’engage pour la communauté LGBT. Au cours de cette visite officielle, le prince William est revenu sur sa couverture du magazine Attitude. En juillet 2016, il était le premier membre de la famille royale britannique à accepter de poser pour la couverture de ce magazine destiné à la communauté homosexuelle.

Le prince William a également exprimé son indignation quant à l’agression lesbophobe survenue dans la nuit du jeudi 30 au vendredi 31 mai à Londres.

CIM Internet