Paris Match Belgique

Gad Elmaleh : Une enquête édifiante lève le voile sur ses plagiats à répétition

gad elmaleh

L'humoriste à Roland-Garros en juin dernier. | © FRANCK CASTEL / MAXPPP.

People et royauté

Le magazine Society fait ce jeudi quelques révélations qui ne vont pas arranger la réputation de la star.

Il semble presque que plus une semaine ne passe sans que Gad Elmaleh soit accusé d’avoir pompé des vannes ici et là. Dans la tourmente suite aux accusations de CopyComic et sa contre-attaque maladroite, l’humoriste est une nouvelle fois dans l’oeil du cyclone. Le toujours très bon magazine Society lui consacre sa couv de ce jeudi, accompagnée d’une longue enquête sur l’affaire qui secoue le milieu de l’humour à la française.

Lire aussi > « Qu’ils aillent se faire… » : Gad Elmaleh répond aux accusations de plagiat

Dans le long papier lui étant consacré, l’humoriste Kamel Bennafla, 62 ans, dénonce les pratiques de l’interprète de Chouchou et l’accuse de lui avoir volé son sketch du blond – soit le plus célèbre personnage de Gad, décliné sur scène et dans trois bandes dessinées : « J’en ai plus rien à foutre, j’ai décidé de parler », s’emporte Kamel Bennafla.

« C’est pour me l’écouter le soir à la maison »

La rencontre entre les deux hommes remonte à 1998-1999 lors d’une émission d’Europe 2 Avignon animée par l’humoriste et présentateur Tex. Kamel Bennafla a alors un sketch, qu’il joue depuis 1997 : « Ma femme au ski ». Dans celui-ci, il joue un Marseillais qui part skier et rencontre sur les pistes un blond – une expression typiquement marseillaise qui désigne « un beau gosse, propre sur lui, qui fait tout bien et ridiculise les autres », précise l’humoriste. Gad Elmaleh, se souvient-il, apprécie tant le sketch qu’il lui en demande un enregistrement.


Moins d’une dizaine d’années plus tard, alors qu’il joue « Ma femme au ski », il est pris à partie par le public : « Des gens me disent que ce sketch appartient à Gad Elmaleh … J’ai tout de suite compris, mais j’ai gardé mon calme. » Et le « blond » est devenu un « play-boy » dans son sketch.

« Je veux pas m’embrouiller avec Gad »

Kamel Bennafla dénonce aujourd’hui la lâcheté de Tex, présent le jour de leur rencontre : « Le seul vrai témoin, c’est lui, mais il s’en est lavé les mains dès le premier jour. Je lui ai demandé la bande de l’émission, il m’a répondu : ‘Je veux pas rentrer dans ces trucs-là, la radio n’existe plus, je veux pas m’embrouiller avec Gad’. »

Society pointe du doigt un autre plagiat éventuel. Pour sa série Netflix Huge en France, Gad Elmaleh se serait aussi beaucoup inspiré de Very Famous in France, un projet que la romancière Amanda Sthers a développé il y a plusieurs années pour Patrick Bruel. Ce dernier devait jouer un chanteur célèbre en France qui débarque aux États-Unis pour retrouver son ex-femme et ses enfants – et découvre au passage son anonymat total en Amérique.

Lire aussi > L’affiche de la dernière pièce avec Gad Elmaleh qui énerve la toile

« Dans l’entourage de Sthers, on fait mine de ne pas croire au plagiat », peut-on lire dans Society. « Aucune action en justice n’a d’ailleurs été engagée. »

CIM Internet