Paris Match Belgique

Melania Trump prépare Noël en plein mois de juillet et provoque l’hilarité sur Twitter

melania trump noël

Alors que la planète surchauffe de toutes parts, la First Lady semble déjà tournée vers l'hiver. | © Capture d'écran Twitter / @FLOTUS.

People et royauté

Envie de fraîcheur ? Melania a la solution (et ses priorités visiblement).

En pleine canicule, nous cherchons tous des moyens de se rafraîchir comme on peut. Et il semble que celui de Melania Trump est, comment dire, original. Alors que la Belgique enregistre un record absolu de chaleur (le thermomètre frise les 40 degrés), de l’autre côté de l’Atlantique Washington n’est pas épargnée non plus. Sous un grand soleil et quelques 30 degrés pourtant, l’épouse de Donald Trump a (déjà) débuté ses préparatifs de Noël. Oui, en plein mois de juillet.

Lire aussi > Melania Trump a désormais sa statue en Slovénie (et les avis sont mitigés)

Melania et Noël, des rendez-vous désastreux

La First Lady a posté plusieurs clichés ce mercredi, via ses comptes Twitter et Instagram, sur lesquels on la voit s’atteler aux décorations de la Maison-Blanche pour Noël prochain, soit 153 jours avant la fête de la nativité. Une activité qui en plein été a de quoi surprendre. Sauf que Melania n’avait pas vraiment bien géré les décos de ses deux derniers Noëls et s’était attirée les railleries pour son mauvais goût. En 2017, l’angoissante déco digne d’un Tim Burton aurait fait fuir le père Noël en personne. Rebelotte en 2018, quand les arbres de Noël rouges sang choisis par la First Lady avaient été moqués allègrement.

Prévoir, donc, pour éviter les moqueries ? Rien n’est moins sûr, car certains ont pointé du doigt le timing inquiétant des activités de la Première dame. Au même moment, Robert Mueller était auditionné pour la première fois au Congrès sur l’ultrasensible enquête russe qu’il a supervisée dans le plus grand secret. Une menace qui plane sur la Maison-Blanche depuis deux ans. Melania Trump, cependant, semble plus préocuppée par ses préparatifs que par les « affaires » de son président de mari.

Lire aussi > Attaquée sur sa décoration de Noël, Melania Trump se défend

Moqueries et attaques frontales

Les photos de Melania en train de choisir l’habillement de la Maison-Blanche pour l’hiver prochain ont en tous cas amusé la gallerie sur les réseaux sociaux. Certains internautes rappellent à Melania que nous ne sommes qu’en juillet, d’autres moquent le sens des priorités de la FLOTUS ou lui mentionnent qu’il reste 154 jours avant la date fatidique. Une utilisatrice de Twitter va bien plus loin et suggère à Melania d’orner les sapins de « bébés en cages » et de « migrants noyés » pour coller à l’esprit de l’administration Trump. Melania semble la reine des mauvais choix et des timing désastreux, et beaucoup sont ceux à espérer qu’il s’agisse de son « dernier Noël à la Maison-Blanche ». Ambiance.

CIM Internet