Paris Match Belgique

Dwayne Johnson milite pour sauver un volcan sacré hawaïen et Twitter le supplie de se présenter en 2020

dwayne johnson

"The Rock" ou "The candidate" ? | © Lionel Hahn / ABACAPRESS.

People et royauté

Originaire de l’archipel, l’acteur milite activement pour protéger la montagne sacrée de Mauna Kea, menacée par la construction d’un téléscope géant. Son discours inspiré chez Jimmy Fallon ce mercredi a fait ressortir une vieille lubie : celle de voir « The Rock » se présenter à la présidentielle américaine.

Depuis quinze jours, des habitants d’Hawaï se mobilisent pour empêcher le projet du « Thirty Meter Telescope », dont la construction doit démarrer sur la montagne sacrée de Mauna Kea. Fier représentant de l’archipel, Dwayne Johnson soutient le mouvement bec et ongles. Et montre encore une fois sa capacité à inspirer les foules.

Lire aussi > Le Gange : les eaux sacrées… assassinées

Né d’une mère originaire de l’île de Samoa, la star a notamment passé une partie de sa scolarité à O’ahu, sur l’archipel, et s’apprête à endosser le rôle du roi d’Hawaï dans le film The King de Robert Zemeckis, ce qui explique également son implication dans cette affaire.

Des années de polémique

Le 15 juillet, la construction du fameux téléscope aurait dû commencer sur le volcan Mauna Kea, le plus haut sommet de l’archipel, après des années de polémique. Financé par des entreprises privées et des universités de Californie, du Canada, du Japon, d’Inde et de Chine, celui-ci doit devenir un observatoire privilégié pour les astronomes du monde entier.

Pourtant, ériger une telle construction sur cette montagne désacraliserait le lieu selon les populations locales. C’est sur les pans de ce volcan endormi que les Hawaïens ont notamment coutume d’enterrer leurs cordons ombilicaux pour se relier à cette terre sacrée.

Dans une vidéo partagée la semaine dernière par Hawaï News Now, le héros de Jumanji s’est exprimé devant la presse locale : « Ce que j’ai réalisé aujourd’hui, c’est que le problème est plus grand que ce télescope. C’est toute l’humanité, la culture. C’est notre peuple, le peuple polynésien, qui est prêt à mourir ici pour protéger cette terre … Cette terre très sacrée qu’ils croient si puissante. »

« Prendre soin les uns des autres »

Rebelote ce mercredi chez Jimmy Fallon lors de son « Tonight Show », où le comédien a tenu à répéter avec passion son combat pour la défense du volcan sacré (à partir de 2min28sec dans la vidéo ci-dessous), comme le note CNN. « Quand vous avez des êtres humains qui menacent une culture de notre planète, c’est l’indicateur que nous devons cesser ce type de comportement », commence-t-il avant de poursuivre : « Soyons empathiques les uns envers les autres et prenons soin de nos peuples. À la fin de la journée on en revient toujours à ça : prendre soin des autres ».

« The Rock » for president !

Un discours inspiré qui a valu à la montagne de muscles une pluie d’applaudissements sur les réseaux sociaux. Et qui a fait ressortir une lubie datant de 2016 : l’idée selon laquelle l’acteur devrait se présenter à l’élection présidentielle américaine, explique Vulture. De nombreux internautes l’ont ainsi supplié de concourir à la course au bureau ovale.

Lire aussi > The Rock, le nouveau poids lourd de Hollywood

« Peux-tu te présenter à la présidentielle ? », lui demande un internaute suite à son speech. « Arrêtons de rêver à ‘The Rock’ comme président et forçons le à s’asseoir dans le bureau ovale », plaisante un autre, quand un twitto se met à imaginer un ticket improbable Tom Hanks – Dwayne Johnson pour 2020. D’autres demandent même à Bernie Sanders, candidat déclaré à la primaire démocrate, à le choisir comme vice-président. Précisons que les tweets se comptent par centaines, voire des milliers. Habitué à sauver le monde, l’homme au crâne dégarni succombera-t-il à la pression populaire ?

CIM Internet