Paris Match Belgique

Diane Kruger se livre avec tendresse sur son voisin et ami Karl Lagerfeld

kruger

Diane Kruger et Karl Lagerfeld, le 12 mars 2008. | © AFP PHOTO / TED ALJIBE

People et royauté

Le créateur de mode devait rencontrer la fille de l’actrice germano-américaine le lendemain de sa mort.

 

Diane Kruger s’est confiée sur le « lien spécial » qu’elle partageait avec Karl Lagerfeld, icône de la mode décédée le 19 février dernier. L’actrice est revenue sur son amitié qu’elle entretenait avec le directeur artistique de Chanel pour le magazine People. « C’était mon voisin à Paris, donc je peux dire que depuis 20 ans, je le voyais deux ou trois fois par semaine simplement descendre la rue », explique-t-elle.

Elle se remémore également la personne qu’il était. « Vous savez, c’était vraiment quelqu’un de très excentrique et de très drôle, mais aussi de très gentil. » Elle continue en révélant une petite anecdote : « Nous nous parlions allemand, donc je pense que nous avons toujours eu un lien très spécial parce que personne ne pouvait comprendre. »

lagerfeld
Diane Kruger et Karl Lagerfeld, le 30 janvier 2010. © Imago/Sven Simon

Diane Kruger, jeune maman, partage aussi sa tristesse du fait que Karl Lagerfeld n’ait pas pu rencontrer sa petite fille. « C’est triste, j’ai pris l’avion pour Paris pour qu’il puisse rencontrer ma fille, et il est décédé la veille du jour où nous devions nous rencontrer. C’est vraiment triste », raconte-t-elle.

Lire aussi > « Aujourd’hui, seule ma fille compte » : Diane Kruger évoque la maternité à 42 ans

En février, après l’annonce de la mort du créateur de Chanel, elle avait déjà partagé un vibrant message sur Instagram. « Karl… Je ne peux pas te dire combien tu comptais pour moi et combien tu me manqueras. Je n’oublierai jamais ta bonté envers moi, tes rires, ton imagination. Je suis venue en France pour te voir cette semaine et te présenter ma fille… J’ai le cœur brisé, je suis arrivée trop tard. Repose en paix, je t’adore » peut-on lire en légende.

CIM Internet