Paris Match Belgique

A$AP Rocky remis en liberté : Donald Trump est ravi

a$ap rocky

A$AP Rocky. | © IMAGO

People et royauté

A$AP Rocky va sortir de prison en attendant son jugement.

En attendant son jugement le 14 août dans le procès du rappeur américain A$AP Rocky, qui comparaissait pour violences après une rixe fin juin à Stockholm, la justice suédoise a annoncé vendredi la remise en liberté de l’artiste jusqu’à la décision finale. A$AP Rocky et ses coprévenus « ne seront plus placés en détention provisoire », a déclaré le juge Per Lennerbrant ce vendredi, à l’issue de la troisième et dernière journée d’audience.

Plus tôt dans la journée, la défense a réclamé l’acquittement d’A$AP Rocky, plaidant la légitime défense, tandis que le parquet a requis six mois ferme à son encontre.

« Merci du fond du cœur à tous mes fans et à tous ceux qui ont traversé le globe pour me soutenir durant ces dernières semaines. Je ne peux vous dire à quel point je suis reconnaissant », a confié l’artiste sur son compte Instagram. « Ça a été une expérience très difficile et qui m’a rendu plus humble, et je veux remercier le tribunal de m’avoir permis de retourner auprès de ma famille et de mes amis. »

Dans les commentaires, A$AP Rocky a reçu le soutien de nombreuses stars, comme Dwayne Johnson alias The Rock, Pharrell Williams ou encore Michael B. Jordan. La remise en liberté du rappeur américain a également ravi Donald Trump. Le président avait offert son aide à l’artiste de 30 ans, créant des tensions entre les États-Unis et la Suède. Fin juillet, le Républicain avait fait part de sa « déception » envers le Premier ministre suédois, accusant son pays de « laisser tomber » les Noirs américains.

Lire aussi > Donald Trump offre son aide à A$AP Rocky, Justin Bieber le rappelle à l’ordre

Sur Twitter, Donald Trump n’ a pas manqué de célébrer la libération du rappeur. « A$AP Rocky a été libéré de prison et est en train de rentrer de Suède aux États-Unis », a-t-il écrit, avant de tenter un jeu de mot avec le nom de l’artiste, Rocky pouvant signifier « rocailleux » ou « instable » et ASAP étant l’acronyme de « aussi rapidement que possible ». « Ça a été une semaine instable, rentre aussi vite que possible A$AP. »

Si le 14 août les juges déclarent A$AP Rocky coupable de violences, il encourt jusqu’à deux ans de prison assortis d’une amende. Cependant, en l’absence d’antécédents judiciaires en Suède, il pourrait bénéficier d’une peine plus légère. Et s’il était condamné, le rappeur a proposé vendredi de faire des travaux d’intérêt général : « Vous savez où je vis, vous avez mes coordonnées et celles de mon avocat. J’ai travaillé pour des oeuvres caritatives, ça ne me dérangerait donc pas de faire quelque chose de la sorte le week-end », a-t-il fait valoir devant le tribunal.

CIM Internet