Paris Match Belgique

Dany Boon : Ses confidences sur ses années de galère, « presque à la rue »

Dany Boon en 2016. | © BELGA PHOTO HATIM KAGHAT

People et royauté

Dans un entretien sur RTL, Dany Boon s’est confié sur ses années de galère et ses endettements qui l’ont pratiquement mis à la rue. 

Lundi 19 août 2019, Dany Boon était l’invité de Stéphane Boudsocq dans l’émission d’RTL « Les Essentiels ». Un entretien durant lequel le comédien de 53 ans s’est livré sur ses débuts, ses galères et ses gloires.

Lire aussi > César du public, Dany Boon lit le CV d’un fan de 11 ans

Ainsi, au détour d’une question sur l’avenir de l’humoriste : « Et si demain tout pouvait s’arrêter », le célèbre Ch’ti a répondu sans inquiétude : « Ça ne me dérangerait pas. Ce n’est pas grave. Moi je prends les événements de la vie comme ils viennent », explique-t-il. Sans angoisse apparente sur le futur de sa carrière, Dany Boon explique d’où lui vient cette perception de l’avenir.

J’étais très très pauvre.

« J’ai vécu dans la rue pratiquement, j’étais très très pauvre. J’étais très endetté, la vraie pauvreté c’est l’endettement. On imagine toujours les gens dire : ‘Je n’ai pas d’argent.’ Mais non non non en fait c’est : ‘Je dois beaucoup d’argent.’ J’ai été très très endetté : interdit bancaire, toutes ces choses-là qui sont bien pénibles parce qu’on a le sentiment d’être vraiment rejeté de la société. Et que la société nous dit : ‘Allez mets-toi sur le côté. On ne veut plus te voir’ ». Cette situation de précarité lui a appris à voir les choses sous un autre angle et à apprécier les choses les plus simples de la vie, comme il le confie par la suite : « Du coup on s’attache à des choses assez simples : à des rapports humains et à des rencontres qui se font par le biais du hasard. Et on vit plus dans l’instant, on vit plus le moment. Moi je vis dans l’instant. Et puis j’ai des projets, évidemment artistiques aussi, et ce sont les seules choses qui me guident dans l’avenir. »

Une belle philosophie de vie qu’il compte bien transmettre à ses cinq enfants : Medhi (21 ans), Noé (19 ans) -nés de son mariage avec Judith Godrèche-, Elia (12 ans), Eytan (14 ans) et la petite dernière Sarah (9 ans), nés de son second mariage avec Yaël Boon.

CIM Internet