Paris Match Belgique

Alyssa Milano révèle avoir subi deux IVG : « Je refuse de laisser une morale à la con me forcer à l’abstinence »

alyssa milano

L'actrice en 2018. | © Ron Sachs / CNP.

People et royauté

La comédienne raconte pourquoi ses deux avortements ont été « la bonne décision » pour elle, et s’élève une nouvelle fois contre les lois anti-avortement adoptées aux États-Unis. 

Alors que les lois restreignant l’accès à l’avortement se multiplient aux États-Unis, Alyssa Milano partage un épisode de sa vie personnelle. Dans le dernier épisode de son podcast Sorry Not Sorry, diffusé lundi, l’ancienne star de Charmed raconte les deux IVG qu’elle a subies dans sa jeunesse. 

Lire aussi > Alyssa Milano appelle à une « grève du sexe » pour défendre le droit à l’avortement

« J’ai subi deux avortement en 1993 », explique-t-elle. Elle raconte être tombée enceinte une première fois de son petit-ami, malgré la pilule contraceptive. À l’époque, elle a 21 ans et sa carrière est lancée grâce à la sitcom Madame est servie:

CIM Internet