Paris Match Belgique

« C’était sombre et triste » : Renée Zellweger révèle son passage à vide

renée zellweger

Renée Zellweger, le 31 juillet 2019. | © Valerie MACON / AFP

People et royauté

Lors d’une interview pour Red Magazine, Renée Zellweger est revenue sur le passage à vide qu’elle a traversé et qui l’a contrainte à s’éloigner d’Hollywood pendant quelques années.

Renée Zellweger fait son « come back ». Cette année, l’actrice sera effectivement de retour au cinéma dans le biopic Judy, film réalisé par le Britannique Rupert Goold adapté de la comédie musicale End of the Rainbow dans lequel elle tient le rôle titre, celui de la grande Judy Garland. Après avoir été à l’affiche de quelques productions en trois ans, la star américaine poursuit sa lancée et choisit minutieusement ses futurs projets. Il faut dire que Renée Zellweger revient de loin, quelque chose qu’elle évoque pour la première fois en interview pour Red Magazine.

J’ai été mal conseillée, j’ai fait de très mauvais choix.

Entre 2010 et 2016, dernière année lors de laquelle le film Bridget Jones 3 était sorti, la comédienne – qui a souffert des rumeurs de chirurgie esthétique qui ont été colportées dans la presse à son encontre, comme elle l’avait écrit dans une tribune il y a trois ans – avait momentanément disparu des radars. Elle révèle ainsi avoir traversé un passage à vide douloureux qui l’a poussée à se distancer d’Hollywood. « J’ai été mal conseillée. J’ai fait de très mauvais choix… C’était une période sombre. Et triste. Mais je ne considère pas cela comme une vie gâchée, car j’en ai appris beaucoup et c’est ce dont j’avais besoin, je suppose. J’ai beaucoup appris (…). Et donc je suis juste reconnaissante. Reconnaissante d’avoir appris sur moi et de faire quelque chose de différent », a-t-elle glissé, sans rentrer dans les détails.

Et de poursuivre : « J’ai pris mes distances pendant un moment, et en toute honnêteté, je dois dire que c’est parce que je ne prenais pas soin de moi. J’avais l’air de ne pas prendre soin de moi. Je l’ai ressenti aussi. Et je m’agaçais tellement. J’en étais arrivée à un point où je me regardais jouer et ça m’exaspérait. Donc, j’ai décidé de m’éloigner. De devenir plus intéressante, de faire d’autres choses », a-t-elle conclu.

CIM Internet