Paris Match Belgique

Ana Girardot : « Je suis une grande romantique »

L'actrice s'est prêtée au jeu des questions-réponses pour en savoir un peu plus sur elle.. | © Photo Aurore Marechal/ABACAPRESS.COM

People et royauté

A 31 ans, Ana Girardot est à l’affiche de « Deux moi », de Cédric Klapisch, en salle cette semaine. Interview express.

D’après un article de Margaret Macdonald

Paris Match. Film le plus vu ?
Ana Girardot. “N’oublie jamais”, de Nick Cassavetes.

Plat préféré ?
Poulet rôti et frites.

Une galère en vacances ?
En Thaïlande, la maison que j’avais louée sur Airbnb n’existait pas.

Avez-vous lu votre page Wikipedia ?
Oui, j’avais même essayé de changer ma photo, mais j’ai été bloquée.

Premier chagrin d’amour ?
Samuel… en primaire. Il m’a offert une barrette, puis il m’a plaquée au téléphone.

Vous pratiquez un sport ?
Yoga et Pilates. J ’ai appris que le sport, c’ était sur la durée, donc il faut trouver ce qu’on aime.

Lire aussi >Ana Girardot, la belle raconteuse : « À 30 ans, tout me semble possible »

Une addiction ?
La cigarette, mais je vais voir un hypnotiseur bientôt. Fumer, ça va un temps, maintenant c’est fini.

Histoire d’un jour ou amour toujours?
Amour toujours, je suis une grande romantique.

Trois invités pour dîner idéal ?
Barack Obama, Bob Dylan et Audrey Hepburn. J’aurais aimé inviter Beyoncé, mais j’aurais peur qu’on m’oublie.

Un conseil pour une jeune actrice ?
Travaille !

Sexe, drogue ou rock’n’roll ?
Je prends le rock ’n’roll, ça implique les autres.

Un talent caché ?
J’imite extrêmement bien Edith Piaf. Au karaoké, par exemple, je suis habitée par elle.

CIM Internet