Paris Match Belgique

Le château des Clooney : pour leur nid d’amour en Angleterre, ce qu’Amal veut, Amal l’a !

George et Amal Clooney lors de la 42ème cérémonie des Césars, à Paris, le 24 février 2017. | © ©PHOTOPQR/LE PARISIEN / Arnaud Dumontier et Frédéric Dugit

People et royauté

George et Amal Clooney ont dû payer leurs voisins pour continuer leurs travaux dans leur immense domaine en Angleterre.

George et Amal Clooney ne lésinent pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de construire leur nid d’amour pour accueillir leurs jumeaux et fonder leur famille. Ils sont en plein aménagement d’un domaine qu’ils ont acheté 7,5 millions de livres. Le couple s’est lancé dans des travaux colossaux pour adapter le domaine à leur goût. Au total, ce sont 12,5 millions de livres de travaux qui vont façonner cette demeure à leur image : piscine gigantesque, court de tennis, salle de cinéma et pas moins de 1 000 arbres matures importés afin de les planter dans le domaine.

Lire aussi : George et Amal Clooney, l’entretien exclusif

Un obstacle : les voisins

Si tout semblait se dérouler comme ils le souhaitaient, les Clooney ont dû faire face à un problème qu’ils n’avaient pas prévu : leurs voisins. Victimes des bruits incessants des pelleteuses et autres camions, les habitants de ce petit village dans le comté de Berkshire, en Angleterre, ont commencé à se plaindre des travaux engagés par George et Amal Clooney. Le couple star a par conséquent décidé de compenser les nuisances par un arrangement pour le moins luxueux.

Lire aussi : George Clooney futur papa : ses amis se moquent de lui

Les voisins ont reçu un séjour d’une semaine à Corfu, en Grèce, un séjour de six semaines dans un hôtel de luxe à Reading, un aspirateur et 30 000 livres. Ils sont par ailleurs logés dans une maison un peu plus loin dans la rue, louée par les Clooney jusqu’à la fin des travaux. Une compensation généreuse qui dépasse les 45 000 livres, soit un peu plus de 52 000 euros. «Les Cloo­ney ont été très géné­reux avec le voisi­nage depuis leur emmé­na­ge­ment. Ils l’ont particulièrement été envers leurs plus proches voisins pour les ennuis et le bruit provoqués par les travaux», explique une source proche du couple au «Dailymail».

Depuis leur mariage et l’annonce de la grossesse d’Amal, le couple semble vivre un rêve éveillé. Ils ne leur manquent plus qu’un détail, un foyer chaleureux et protégé dans lequel ils pourront construire leur famille: «On s’est marié et on refait cette maison. Nous nous amusons beaucoup».

CIM Internet