Paris Match Belgique

Booba VS Michel Sardou, ou le clash le plus improbable de l’année

sardou booba

Deux générations, deux visions de la France. | © LE PARISIEN / ABACAPRESS.

People et royauté

On s’attendait à tout sauf à ça.

Tout a commencé le 8 septembre dernier, dans l’émission « 20h30 le dimanche » de France 2. Ce soir-là, Michel Sardou est sur le plateau de Laurent Delahousse, invité pour défendre sa nouvelle pièce. Et le chanteur, remonté contre notre époque depuis plusieurs semaines, s’en prend une nouvelle fois à la société moderne, qu’il hait « du plus profond de toute son âme », rien que ça. Il s’en prend en particulier à la musique urbaine : « Ce que je n’aime pas c’est le rap violent, agressif. Je n’aime pas le rap qui en veut à quelqu’un. »

Lire aussi > Réseaux sociaux, médias, Gilets jaunes, rouges, verts : Michel Sardou hait notre époque

« Tu as tué l’enfant d’un amour, je veux ta mort »

Bien que Sardou n’ait pas cité de nom, Booba, alias le Duc de Boulogne, a visiblement pris personnellement la pique du chanteur. Il n’a pas hésité à répliquer sur Instagram en citant en stories « Je suis contre », une chanson de Sardou où un père demande la condamnation à mort de l’assassin de son fils, et dans laquelle Sardou chante ouvertement pour la peine de mort. Grosse polémique a l’époque, en pleine affaire Patrick Henry.

Lire aussi > La réaction hallucinante (et critiquée) de Booba après la fusillade sur le tournage de son clip

« Tu as volé mon enfant / Versé le sang de mon sang / Aucun dieu ne m’apaisera / J’aurai ta peau / Tu périras / Tu m’as retiré du cœur, et la pitié et la peur / Tu n’auras plus besoin d’avocat / J’aurai ta peau, tu périras / Tu as tué l’enfant d’un amour, je veux ta mort / Je suis pour« , peut-on notamment entendre dans le morceau. Le chanteur des « Lacs du Connemara » va-t-il répondre au rappeur et, pourquoi pas, lui proposer un duel en octogone ?

CIM Internet