Paris Match Belgique

Meghan et Harry concluent leur voyage africain en apothéose

meghan

Meghan Markle et le prince Harry, le 2 octobre 2019. | © Michele Spatari / AFP

People et royauté

Mercredi après-midi, Meghan Markle et le prince Harry honoraient d’ultimes engagements à l’occasion de leur dernier jour de voyage officiel en Afrique.

 

D’après un article Paris Match France de Sarah Louaguef

La visite officielle des Sussex en Afrique australe touche à sa fin. En cette journée du mercredi 2 octobre 2019, et après avoir visité le matin même le quartier de Tembisa, Meghan Markle et le prince Harry ont donc d’abord rencontré à Johannesburg la veuve de Nelson Mandela, Graça Machel (73 ans). Harry l’avait rencontrée plus tôt dans l’année à Londres et était très heureux de la présenter officiellement à son épouse. « Je suis tellement ravie de faire votre connaissance », a déclaré Meghan à l’ancienne première dame sud-africaine. « C’est merveilleux de vous rencontrer. Je suis certaine que nous serons amenées à travailler ensemble dans le futur. Je le sens », a répondu Graça Machel selon le Daily Mail.

Sur le compte Instagram des Sussex, un message a été publié à la suite de cette rencontre. « Le duc et la duchesse ont pu passer du temps avec Graça Machel, politicienne, défenseure des droits humanitaires et international des droits des femmes et des enfants. Leurs Altesses Royales étaient ravies de pouvoir rencontrer Graça et sa famille et de parler de leur passion commune pour leur travail en faveur de l’égalité et des droits de l’homme. Graça, qui était mariée à Nelson Mandela, ancien président sud-africain et militant anti-apartheid, a été nommée Dame britannique honorifique par Sa Majesté la Reine pour ses contributions et ses services à la protection des droits de l’homme », a-t-il été écrit.

Lire aussi > Furieux, le prince Harry dézingue les tabloïds britanniques et défend Meghan

Meghan au micro pour un nouveau discours fort

Après cela, les parents du petit Archie (bientôt 5 mois) ont assisté à la réception organisée à la résidence du Haut-commissaire de Grande-Bretagne en Afrique du Sud, Nigel Casey. Meghan Markle, qui était vêtue d’une robe sans manches House of Nonie, un modèle qu’elle avait porté en juillet 2018 à Londres pour assister à l’inauguration de l’exposition qui rendait hommage à Nelson Mandela, a profité de ce moment pour prononcer un nouveau discours fort. « Je me souviens d’être une jeune fille regardant la télévision et voyant ce qui se passait dans le monde et, franchement, je ressentais souvent le désespoir. Lorsque vous voyez et entendez constamment la négativité, cela peut être étouffant. Vous pouvez vous sentir impuissant, et perdu, vous pouvez vous sentir différent, confus ou ne plus être vous-même. Et je suis sûre qu’une jeune fille ou un jeune garçon regarde cela et pense exactement la même chose. Donc, ceci est pour vous. Dans un monde qui peut sembler si agressif, conflictuel et dangereux, vous devez savoir que vous avez le pouvoir de le changer. Que vous soyez ici en Afrique du Sud, au Royaume-Uni, aux États-Unis ou dans le monde, vous avez le pouvoir de changer les choses, et cela commence par la façon dont vous vous connectez aux autres. J’ai appris des gens que j’ai rencontrés ici, qu’il s’agisse des attentes de la société vis-à-vis de la masculinité ou de la féminité, ou de la façon dont nous nous divisons par ethnie, foi, classe ou statut. Chacun a de la valeur et tout le monde mérite d’être entendu et respecté. Et si vous vivez de la sorte, votre génération commencera à se valoriser d’une manière que le reste d’entre nous n’a pas encore été en mesure de le faire », a-t-elle confié devant l’assistance.

 

View this post on Instagram

 

In her final speech of #RoyalVisitSouthAfrica, The Duchess of Sussex had an important message to young people around the world (swipe ➡️ to see full): • “I remember being a young girl watching TV and seeing what was happening in the world, and frankly, often feeling despair. When you constantly see and hear negativity, it can be overwhelming; you can feel powerless, and lost, you can feel different, confused, or like you just don’t belong. And I’m sure there is a young girl or boy watching this and thinking the exact same thing. So, this is for you. In a world that that can seem so aggressive, confrontational, and dangerous, you should know that you have the power to change it. Because whether you’re here in South Africa, at home in the UK, the US or around the world, you actually have the power within you to change things, and that begins with how you connect to others. I have learned from the people I’ve met here, that whether it’s about society’s expectations of masculinity or femininity, or how we divide ourselves by race or faith or class or status- everyone has value, and everyone deserves to be heard and respected. And if you live your life in thatway, your generation will start to value each other in ways the rest of us have not yet been able to do so.” • Video ©️ SussexRoyal

A post shared by The Duke and Duchess of Sussex (@sussexroyal) on

« Vous nous avez donné de la joie »

Toujours selon le Daily Mail, la duchesse de Sussex a également déclaré : « Que ce soit pour Harry, Archie et moi en Afrique du Sud, ou pour mon mari alors qu’il voyageait au Botswana, en Angola et au Malawi, sachez que vous nous avez tous beaucoup donné d’inspiration, tant d’espoir. Surtout, vous nous avez donné de la joie ».

À l’issue de la réception, Meghan et Harry se sont rendus à Mahlamba Ndlopfu, à Pretoria, pour rencontrer le président sud-africain Cyril Ramaphosa et son épouse Tshepo Motsepe. Une rencontre au sommet qui conclut donc ce voyage en apothéose.

Mots-clés:
Afrique Meghan et harry
CIM Internet