Paris Match Belgique

Pourquoi les chatons hors de prix de Justin Bieber sont tout sauf mignons

justin bieber

Justin Bieber. | © Instagram / @justinbieber

People et royauté

Le chanteur s’est fait remonter les bretelles par l’association PETA après avoir acheté deux chats Savannah, l’une des races les plus chères au monde.

Trois ans après avoir suscité l’indignation en paradant dans un manteau de fourrure, Justin Bieber est une nouvelle fois dans le viseur de PETA. Cette fois, pas pour ses choix vestimentaires, mais pour celui de ses compagnons à quatre pattes.

Depuis deux semaines, le chanteur américain affiche fièrement sur Instagram les nouveaux membres (poilus) de sa famille. Avec leurs oreilles de lynx et leur pelage de guépard, les deux chatons baptisés Tuna et Sushi avaient pourtant tout pour plaire. Seulement voilà. Pour pouvoir s’offrir ces deux félins Savannah, une race hybride faisant partie des plus chères au monde, l’époux de Hailey Bieber a déboursé la somme de 35 000 dollars, soit un peu moins de 32 000 euros. Un geste qui n’a pas manqué de faire bondir les défenseurs de animaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

SUSHI ON THE LEFT TUNA on the right

Une publication partagée par Justin Bieber (@justinbieber) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

My fam

Une publication partagée par Justin (@kittysushiandtuna) le

Attaque…

« Justin Bieber pourrait inspirer ses fans partout dans le monde et sauver des vies en adoptant un chat dans un refuge local, plutôt que de contribuer à la crise de la surpopulation animale et prouver qu’il se fiche complètement du sort des animaux », a déploré Lisa Lange, vice-présidente de l’association PETA qui oeuvre pour les droits des animaux.

PETA peut aller se faire fou*** ! Qu’ils se concentrent sur les vrais problèmes, comme le braconnage ou la maltraitance animale.

Des critiques que semble avoir mal digéré la popstar, qui affirmait quelques jours plus tôt être devenu un véritable crazy cat man. Sur Instagram, l’interprète de « Sorry » a adressé une réponse salée à l’association, arguant que celle-ci devait « s’occuper des vrais problèmes » et « laisser ses magnifiques chats tranquilles ».

… défense

Dans une story capturée par The Independent, le chanteur de 25 ans envoie paître l’asbl, et sans pincettes. « PETA peut aller se faire fou*** ! Qu’ils se concentrent sur les vrais problèmes, comme le braconnage ou la maltraitance animale. Vous me reprochez de vouloir une race de chat spécifique ? Mais vous n’avez rien dit quand j’ai eu Oscar [son chien, ndlr] alors qu’il ne provenait pas non plus d’un refuge. Quoi, donc il faut d’office prendre des animaux en refuge maintenant ? », s’étonne l’artiste. « Je crois profondément en l’adoption mais je pense aussi qu’on peut avoir certaines préférences et c’est pour ça que les éleveurs sont là », ajoute-t-il avant de conclure sur une dernière petite pique. « Que PETA aille s’occuper du plastique dans les océans et laisse mes magnifiques chats tranquilles ».

justin bieber peta
Capture d’écran Instagram / @justinbieber. © The Independent
justin bieber peta
Capture d’écran Instagram / @justinbieber. © The Independent

« Vous devriez sincèrement prendre ce problème plus au sérieux »

Interrogée par le journal britannique, la directrice de l’association Ingrid Newkirk a souhaité adresser un dernier message à Justin Bieber. « Désolée Justin, mais vous devriez sincèrement prendre ce problème plus au sérieux », déclare-t-elle. « Quand des millions d’animaux perdent la vie chaque année, abandonnés par des personnes qui préfèrent acheter auprès des éleveurs, la surpopulation animale est un réel problème. C’est ça qui craint. PETA vous invite a passer rien qu’une heure dans un refuge municipal avec nous – vous comprendrez sûrement combien il est difficile de regarder ces animaux dans les yeux et qu’à cause des personnes qui payent les éleveurs, ils le paieront de leur vie », ajoute-t-elle. Et de conclure : « Vous avez le pouvoir d’être un excellent modèle en la matière, votre comportement influence celui de tonnes de vos fans. Utilisez donc cela à bon escient ».

Lire aussi > Justin Bieber partage des tendres clichés de son mariage avec Hailey Baldwin

Possédant leur propre compte Instagram, suivi par déjà 300 000 personnes, Tuna et Sushi ne sont pas les premiers « animaux exotiques » du chanteur, rappelle The Independent. En 2013, Bieber avait reçu un singe capucin nommé OG Mally. Après l’avoir emmené en tournée jusqu’en Allemagne, la star s’était fait confisquer son animal par les autorités allemandes. Placé dans un zoo d’Hodenhagen, Mally reste (encore aujourd’hui) traumatisé par cet abandon, le chanteur n’ayant rien fait pour récupérer son petit singe de compagnie.

CIM Internet