Paris Match Belgique

La riposte franche et assumée de Miley Cyrus, célibataire et victime de slut-shaming

Miley Cyrus

Miley Cyrus. | © Belga

People et royauté

La chanteuse s’est emparée des réseaux pour dénoncer le slut-shaming qu’elle subit depuis sa rupture avec Liam Hemsworth.

« Habituez-vous à me voir sortir avec des gens. C’est là où j’en suis pour l’instant. » Depuis sa rupture avec Liam Hemsworth, Miley Cyrus vit son célibat comme bon lui semble. Après avoir eu une brève liaison avec la blogueuse Kaitlynn Carter, la popstar actuellement en procédure de divorce a récemment été surprise en train d’embrasser le chanteur australien Cody Simpson.

Épiée pour le moindre flirt, la chanteuse américaine n’échappe pas aux critiques qui lui reprochent un comportement frivole et aguicheur. Mais fidèle à son caractère bien trempé, la jeune femme a décidé de ne pas se laisser faire. Vendredi 4 octobre, elle s’est ainsi emparée de son compte Twitter pour pousser un coup de gueule et dénoncer le slut-shaming qu’elle subit depuis plusieurs semaines.

« J’essaie juste de survivre dans un monde d’hommes »

« Je sais que les gens ont pris très à cœur ma dernière relation amoureuse, car ils ont suivi son évolution depuis le début. Et c’est aussi parce qu’ils m’ont vu grandir qu’ils estiment avoir leur mot à dire sur la façon dont je choisis de vivre ma vie », écrit-elle dans un long message publié sur la toile. « Mais je suis une adulte maintenant, et je fais des choix en tant qu’adulte connaissant la vérité, les détails, la réalité. Les gens ne sont au courant que de ce qu’ils voient sur le net », poursuit l’ex-star de la série Disney Hannah Montana, avant d’évoquer la stigmatisation liée aux comportements sexuels et relationnels des femmes.

Lire aussi > Miley Cyrus revisite un tube de Noël, en version féministe

« Les hommes – particulièrement les hommes connus – sont rarement victimes de slut-shaming. Ils passent d’une femme à une autre, le plus souvent sans conséquence. On les qualifie de légendes, de tombeurs, d’hommes à femmes, etc. Mais on dit des femmes qu’elles sont des salopes et p*tes », lâche-t-elle. « J’essaye juste d’évoluer et de survivre dans un monde d’hommes. Et si nous ne pouvons pas les battre, faisons comme eux. Si notre président [Donald Trump, ndlr] peut les ‘attraper par la cha**e, n’ai-je pas le droit à un simple baiser et à un açaï bowl ? »

Lire aussi > Miley Cyrus et Liam Hemsworth se séparent après 8 mois de mariage

Dans un deuxième post, l’interprète de « Malibu » affirme son intention d’aller de l’avant, sans se priver de sorties ni de rencards. « Je refuse de m’isoler et de ‘fréquenter des gens’ chez moi », insiste-t-elle. « Je veux pouvoir passer du temps avec la personne avec qui je sors sans devoir rester à la maison avec rien d’autre à faire que regarder Netflix et glander. Le fait de ‘rencarder’ est nouveau pour moi aussi », ajoute la star de 26 ans, en couple « pratiquement pendant toute mon adolescence et le début de ma vingtaine ». « J’essaie juste de prendre les choses à la légère et comme toujours, de rire de moi-même et du jugement que les gens se font de moi », conclut-elle. « Habituez-vous à me voir sortir avec des gens. C’est là où j’en suis en ce moment ! »

Une missive likée plusieurs millions de fois et saluée par d’autres célébrités comme Kendall Jenner. « Je ressens la même chose ! Vis ta vie”, a écrit la top model dans un tweet repéré par le Huffington Post.

CIM Internet