Paris Match Belgique

C’est quoi la « maladie du chewing-gum », le syndrome dont souffre la chanteuse Sia ?

sia chanteuse

La chanteuse a partagé sa douleur sur ses réseaux sociaux. | © Capture d'écran YouTube.

People et royauté

L’artiste a révélé qu’elle était atteinte d’une maladie rare touchant l’élasticité des tissus du corps et provoquant des douleurs chroniques.

La chanteuse Sia, interprète du tube mondialement connu « Chandelier », a récemment dévoilé sur Twitter être atteinte d’une maladie génétique rare : le syndrome d’Ehlers-Danlos, qui touche environ une personne sur 5000. « Je souffre de douleurs chroniques, d’une maladie neurologique et du syndrome d’Ehlers-Danlos, et je voudrais dire à ceux qui souffrent, physiquement ou psychologiquement, que je vous aime », a tweeté l’artiste australienne le 4 octobre dernier.

Le syndrome d’Ehlers-Danlos regroupe plusieurs maladies génétiques caractérisées par un dysfonctionnement du tissu conjonctif (tissu de soutien), présent dans toutes les parties de l’organisme telles que la peau, les muscles et les ligaments.

Surnommé la « maladie du chewing-gum », ce syndrome, qui affecte la production de collagène et provoque notamment une hyperlaxité articulaire, une hyperélasticité de la peau, un vieillissement prématuré suite à l’exposition au soleil, ou encore de l’ostéoporose.

Lire aussi > Hailey et Justin Bieber, toujours aussi unis face à la maladie

L’artiste de 43 ans n’a pas précisé de quels symptômes elle souffrait.

CIM Internet